Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 14.12.2007 13h41
La réévaluation du renminbi profite aux étudiants chinois qui désirent poursuivre leurs études à l'étranger

La réévaluation du renminbi produit son effet dans tous les domaines et également sur la vie quotidienne et la gestion financière de la population chinoise. De même elle agit positivement sur les jeunes Chinois qui espèrent pouvoir poursuivre leurs études à l'étranger, et également sur ceux de retour au pays après avoir obtenu des diplômes et les titres souhaités, mais de façon négative.

Cette réévaluation procure beaucoup d'avantages économiques aux étudiants chinois qui font leurs études à l'étranger. Les Etats-Unis sont le pays préféré des jeunes étudiants chinois et la réévaluation de la monnaie chinoise facilite la réalisation du rêve d'un grand nombre de jeunes Chinois qui doivent payer leurs études par leurs propres moyens. Le calcul approximatif montre que pour étudier dans ce pays il leur faut débourser chaque année à peu près 35.000 dollars US. Calculé sur la base de l'ancien taux de change il leur faut dépenser annuellement une somme équivalente à 300.000 yuans renminbi, tandis que maintenant 250.000 yuans suffisent, ce qui leur permet d'économiser chaque année 50.000 yuans. Pour ceux qui désirent faire leurs études au Japon, en Australie ou dans d'autres pays, la réévaluation du renminbi leur permet également de diminuer en conséquence les coûts.

D'autre part, la réévaluation en question pèse sur les jeunes Chinois de retour au Pays après la fin de leurs études à l'étranger, car l'argent et le gain qu'ils ramènent avec eux diminuent en valeur, ce qui n'est nullement profitable pour eux sur le plan économique.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Plus de 80% des étudiants chinois souhaitent poursuivre leurs études à l'étranger

 Formation des professionnels chinois de l'immobilier de haut niveau une nouvelle coopération franco-chinoise

 Un soldat démobilisé qui avait interrompu ses études universitaires reprend ses études à l'Université de Beijing

 Six millions d'illettrés iront à l'école d'ici la fin de l'année

 Les jeunes diplômés ne rêvent que de devenir leur propre patron

 Augmentation du nombre de visas étudiants pour l'étranger

 Augmentation du nombre d'étudiants chinois en Australie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.