Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 27.02.2008 16h29
L'Opéra de Pékin est intégré aux cours du primaire et du secondaire de Beijing

Des élèves des primaires et secondaire de Beijing ont trouvé dans leurs nouveaux programmes de cours de musique, certains morceaux de pièces de l'Opéra de Pékin, favoris de leurs grands-parents.

Cependant, cela a suscité des critiques selon lesquelles des enseignants, qui n'avaient pas suivi une formation spéciale à cet effet, ainsi que des ressources limitées pourraient décourager les enfants, face à une telle forme d'art vieille de 200 ans.

Le ministère de l'Education a décidé tôt ce mois à appliquer un projet pilote de l'Opéra de Pékin dans 200 écoles de 10 provinces, municipalités et régions autonomes. Ce projet impliquera 15 pièces de l'Opéra de Pékin, classiques et modernes.

Le nouveau semestre scolaire a commencé lundi 25 février et on avait demandé aux professeurs de musique dans 20 écoles primaires et secondaires de Beijing d'apprendre à chanter, en jouant, des morceaux de pièces de l'Opéra de Pékin avant de les apprendre à leurs élèves.

Ces dernières années, l'Opéra de Pékin, en tant qu'opéra national de Chine, est de moins en moins populaire, car beaucoup de jeunes gens le trouvent difficile à comprendre et préfèrent la musique populaire.

Des artistes pédagogues ont appelé à la préservation et à la revitalisation de l'Opéra de Pékin.

« Le but de ce projet est d'aider les enfants à développer des intérêts pour ce trésor culturel unique du pays », a dit Wang Jun, officiel du Bureau municipal de l'Education cité par le Beijing News.

Qi Zhenjun, directeur de l'Ecole primaire de Chaoyang à Beijing, s'est prononcé en faveur de ce projet. Il a dit que ce projet permettra à nos enfants d'apprécier la culture traditionnelle chinoise.

« Les étudiants, qui aiment la musique populaire, trouveront de nouveaux intérêts dans l'Opéra de Pékin », a-t-il noté.

Un des élèves de M.Qi, Wang Zipeng, âgé de 12 ans, attendait impatiemment sa première classe de l'Opéra de Pékin.

Cet élève de sixième année a commencé à manifester un intérêt à cette forme d'art, quand il l'avait regardée à la télévision avec son grand-père il y a plusieurs années.

« Des chansons populaires ne sont plus en vogue aujourd'hui. Mais l'Opéra de Pékin durera pour toujours », a-t-il dit.

Wang Xinxia, professeur de musique des troisième et quatrième années à l'école de Chaoyang, a reconnu que l'Opéra de Pékin "est un défi" tant pour enseignants que pour élèves.

"La majorité des professeurs de musique ne savent pas chanter l'opéra de Pékin ", a-t-il reconnu.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Chine : le cours de « jingju » sera ouvert à titre d'essai dans des écoles secondaires et primaires

 Pièce comique sur des airs d'opéra

 Fin des représentations de l'opéra "Le Pèlerinage en Occident" à Paris
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.