Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 16.06.2008 16h39
La lutte contre la désertification à Beijing

Lors d'un briefing tenu le 15 courant à Beijing, la porte-parole du Bureau municipal de reboisement et de gestion des espaces verts de Beijing Wang Sumei a déclaré que la surface des terres sablonneuses a diminué sensiblement à Beijing, que l'espace des zones urbaines de la ville s'est étendu et élargi continuellement et que pour les seules cinq dernières années, la superficie des sols désertifiés de Beijing a connu une diminution nette de 1.613 hectares, soit une réduction de près de 3%.

On apprend qu'au cours des années écoulées, le gouvernement municipal de Beijing a accru nettement les fonds destinés à la lutte contre la désertification, ce qui a amélioré sensiblement la qualité de l'environnement écologique et a permis de former une protection écologique verte. Jusqu'ici, le taux de couverture forestière de toute la municipalité de Beijing est passé de 1,3% dans les années 50 du siècle dernier à 35,5% à l'heure actuelle, alors que le taux de reboisement a atteint 51,6%.

La désertification est l'un des plus grands et plus graves problèmes dont doivent faire face Beijing et toute la Chine, a indiqué Wang Sumei qui a poursuivi en affirmant que Beijing est prêt à renforcer la coopération avec les régions et les provinces avoisinantes de construction écologique, dont la Municipalité de Tianjin, la Province du Hebei, la Région autonome de la Mongolie intérieure et la Province du Shanxi, en accordant la priorité aux deux projets de lutte contre la désertification : le projet du réaménagement des sources du vent et du sable de Beijing et de Tianjin et le projet du réaménagement des terres désertifiées dans les régions de plaines. Le premier de ces deux projets comprend la reconversion de terres arables en bois et en pâturages, reboisement dans les montagnes dénudées et incultes et réaménagement de la steppe. La ville de Beijing prévoit de reboiser cette année 670.000 mus (environ 44.666,7 hectares) de montagnes dénudées et de réaménager 241.000 mus (près de 16.066,6 hectares) de terres désertifiées de la plaine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine promouvra des échanges et des coopérations internationaux sur la prévention et le traitement de la désertification

 Lutte efficace chinoise contre le défi de la désertification

 La Chine en guerre contre la désertification

 Le Premier ministre chinois s'engage à limiter la désertification
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.