Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 05.12.2008 15h03
Chine : lancement en octobre prochain de la première sonde martienne

Le concepteur en chef adjoint du Projet sino-russe d'exploration conjointe de la planète Mars Chen Changya a confirmé hier l'information selon laquelle la première sonde martienne chinoise sera lancée au mois d'octobre de l'année prochaine et que la sonde aura pour mission de prendre des photos de Mars et de la sonde martienne russe « Phobos », apprend-on du quotidien « Beijing News ».

Le projet de satellite martien « Yinghuo-1 », dont la conception, le développement et la fabrication sont réalisés sous la direction du Bureau de la navigation spatiale de Shanghai, a accompli jusqu'à présent les études des exemplaires primaires de quatre satellites d'exploration (deux « satellites d'essais structurels », un « satellite d'essais électriques » et un « satellites d'expertises »). Ce sera le premier satellite chinois de sondage et d'exploration de Mars. Selon Chen Changya, le satellite n'aura qu'un exemplaire-type dont le travail de conception est en cours et l'achèvement de ce travail est prévu pour juin prochain.

D'après l'accord de coopération conclu entre la Chine et la Russie, la sonde martienne chinoise « Yinghuo-1 » et la sonde russe « Phobos » seront lancées ensemble par une fusée porteuse russe qui les transportera jusqu'à la planète Mars. Il est prévu que les deux sondes chinoise et russe parcourront ensemble l'espace durant onze mois, puis elles se sépareront une fois atteignant l'orbite martienne. Durant tout le parcours, l'énergie nécessaire à « Yinghuo-1 » sera fournie par « Phobos », car les deux sondes martiennes seront liées ensemble par des câbles électriques.

Chen Changya a dit que le « Yinghuo-1 » sera doté de deux appareils photos, dont un à champ visuel large et un à champ visuel étroit, qui lui permettront de photographier en même temps Mars et « Phobos ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.