Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 09.01.2009 14h59
Le gouvernement va améliorer les services médicaux

Le gouvernement va lancer un programme pilote visant à accroître les dépenses des hôpitaux publics ainsi qu'à réduire le coût du traitement des produits pharmaceutiques, a annoncé le 8 janvier le ministre de la santé Chen Zhu.

Cette mesure inclut les subventions publiques pour la construction de l'infrastructure hospitalière, d'achat du matériel médical, la formation des professionnels de la santé et la couverture des frais médicaux pour les retraités.

M.Chen n'a pas donné de détails sur le montant précis de la subvention, mais il a appelé le programme, un "régime d'indemnisation" ce qui impliquerait des mesures pour faire face aux coûts pharmaceutiques élevés dans le pays.

Les autorités vont sélectionner plusieurs villes pour mettre en place le programme pilote qui devrait durer trois ans. M.Chen n'a pas dit quelles villes feront partie du programme pilote.

"Nous pensons que le programme pilote va nous donner une idée générale sur le lancement des bases de la réforme au niveau national", a-t-il dit.

"Etant donné que la Chine a pour objectif d'assurer des services médicaux égaux à 1,3 milliards de personnes, les hôpitaux publics doivent être restructurés", a-t-il dit.

Les hôpitaux publics nationaux ont fait l'objet de réformes dans le système médical actuel.

En raison d'un manque de fonds publics, les hôpitaux d'Etat ont fonctionné depuis des années grâce aux profits obtenus de services médicaux et de prescriptions de médicaments. Ce modèle de gestion axé sur les profits était "une lourde charge pour les patients et un gaspillage de ressources médicales", avait affirmé M.Chen.

Le financement du gouvernement a représenté environ 17% des dépenses du secteur de la santé au cours des dernières années.

Pour faire face au "déséquilibre" dans l'allocation des ressources médicales, qui ont été concentrées dans les grands hôpitaux urbains, le gouvernement envisage maintenant de délocaliser ou intégrer certains hôpitaux d'Etat, a dit M.Chen.

De même, des initiatives visant à accroître le nombre des hôpitaux des districts ont été énoncées, a-t-il dit.

Le budget central permettra la construction d'environ 2 000 hôpitaux de district dans les trois prochaines années, avec les travaux qui doivent commencer cette année. L'objectif est de s'assurer que chaque pays a au moins un hôpital du standard national, a annoncé le ministère.

Il y a plus de 1 600 districts dans le pays.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine récompense deux scientifiques de renom
 Une prime proposée aux diplômés pour 'Aller à l'ouest'
 La vie « à bas carbone » de plus en plus à la mode en Chine
 Chine: Une joint-venture de bio-énergie produit 2,6 milliards de kwh
 Chine : le delta de la Rivière des Perles, "laboratoire d'innovation technologique" d'ici 2012
 La Chine lance sa première enquête publique sur la connaissance des droits de propriété intellectuelle (le Quotidien du Peuple, page 11)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.