Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 01.04.2009 16h03
Google fournit le système de téléchargement gratuit de la musique en Chine

Google, engin de recherche américain, a lancé mardi 31 mars un système de recherche légale de la musique en Chine qui permet aux usagers de télécharger gratuitement des chansons sous licence. Ce qui vise à aider la compagnie de Google de mieux concurrencer la compagnie chinoise de Baidu.

Le nouveau service, que Google a lancé, en collaboration avec Top100.cn, un site web chinois de la musique co-financé par le star de basketball Yao Ming, offre le téléchargement d'environ 350 000 chansons d'artistes étrangers et chinois. Le nombre de chansons disponibles augmentera jusqu'à 1,1 millions d'ici quelques mois.

Lee Kaifu, président de Google China, a dit que le nouveau service aidera la compagnie à remplir"une part de vide"du marché dans le pays, où Baidu a occupé environ les deux tiers de parts du marché. "Aujourd'hui, nous avons mis notre projet à exécution et je suis sûr qu'il n'y a pas de raison que nos usagers chinois refuseront d'utiliser notre service", a dit M.Lee.

Contrairement à la compagnie Baidu, qui fournit le téléchargement de la musique non autorisée dans son service de recherche, le nouveau service de Google bénéficie du soutien de la plupart des gros groupes comprenant Sony Music, Warner Music, EMI et Universal Music. Ces géants de la musique partageront le revenu généré par les publicités mises en ligne sur la page de téléchargement.

Google a également utilisé une nouvelle technologie appelée "audio analyse" qui permet de rechercher la musique en fonction du rythme et de la tonalité de la chanson.

M.Lee a dit que le service est limité aux usagers en Chine et que la compagnie n'a pas de plans de l'étendre à d'autres marchés.

Selon le Centre d'information du Réseau d'Internet de Chine (en anglais: CNNIC), 86,6% des 298 millions d'usagers chinois ont téléchargé de la musique depuis l'Internet l'année dernière.
La Fédération internationale de l'Industrie phonographique (IFPI) a dit l'année dernière que plus de 99% des disques de musique distribués en Chine ont été piratés, et que le marché légal de la musique en Chine, d'une valeur totale de 76 millions de dollars, ne représente que moins de 1% des ventes totales de la musique dans le monde.

Ce qui met Baidu, le plus gros fournisseur de la recherche de la musique de Chine, sur le banc d'accusé dans de nombreux procès entamés par des compagnies de disque ces récentes années. Ces dernières ont dit que le piratage frénétique de la musique en ligne a gravement affecté leurs ventes de la musique traditionnelle.

Mais des experts ont dit que ce serait peut-être des compagnies qui piratent la musique en Chine auraient tendance de mettre en ligne les derniers albums gratuitement dans le pays.

"Nous n'avons pas peur que notre coopération avec Google affecte nos ventes de la musique traditionnelle, parce que nos affaires avaient déjà été affectées (par le piratage de la musique en ligne en Chine", a dit Caroline Chow, responsable de l'EMI Music dans le Sud-Est asiatique.

La part du marché de Google en Chine a augmenté jusqu'à 27,8% l'année dernière, contre 23,4% en 2007, a dit la compagnie de recherche chinoise Analysys International. La part de Baidu a également augmenté, en passant de 59,3% à 62,2%, a précisé cette compagnie de recherche.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Chine envisage de lancer son propre "Google Earth"
 Visite en Chine du PDG de Google
 L'argent est le plus recherché sur Google par les internautes chinois
 Une compagnie chinoise poursuit Google pour utiliser son nom déposé
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.