Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 09.06.2009 13h40
Une sonde sera lancée sur Mars en octobre

La première sonde chinoise qui sera lancée sur Mars, devra subir un test de neuf heures dans le froid et l'ombre de la planète rouge, qui est prévue au cours de sa mission d'un an. C'est la plus longue période dans l'histoire de l'exploration par une sonde, a annoncé un responsable de sa conception.

Lors de la mission de Yinghuo-1 vers Mars, le panneau solaire de la sonde ne pourra pas recevoir la lumière du soleil pour produire l'énergie pendant une période de 8,8 heures, a annoncé Chen Changya, chercheur du Shanghai Institute of Satellite Engineering, dont les propos ont été repris par Zhejiang Daily.

Pour conserver l'énergie, une partie des installations à bord devra être éteinte, et la sonde va redémarrer ces installations lors son entrée dans une zone d'ensoleillement, a dit Chen.

Si quelque chose ne va pas, l'appareil restera «gelé» - comme le Phoenix Lander américain, qui a gelé à la surface de la planète.

Chen s'est dit soulagé après que le micro-satellite de 110 kg ait réussi à passer les tests de laboratoire en février, qui simulaient l'environnement de Mars où la température peu atteindre - 260 C dans l'obscurité. Son équipe a passé que 23 mois sur la conception de l'appareil, qui dure généralement trois ans ou plus.

Après avoir passé la phase de recherche, Yinghuo-1 est prêt à être transporté à Moscou pour les tests de compatibilité, et sera mis ensuite sur la fusée de lancement russe au cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan en octobre prochain, a dit Chen.

Selon les informations précédentes, Yinghuo-1 va se séparer du vaisseau spatial russe Phobos-Grunt, après un voyage de 10 mois et le séjour en orbite autour de Mars tandis que le vaisseau se dirigera vers Phobos, la plus grande et la plus proche des deux lunes de la planète.

La Chine a fait appel à la Russie pour le lancement, le suivi et le contrôle du micro-satellite, mais le projet de la sonde sur Mars est considéré comme une étape importante dans l'exploration spatiale du pays.

Yinghuo-1 va fournir des informations sur les raisons de la sécheresse sur Mars, qui serait provoquée par le soleil, en étudiant la relation entre les molécules d'oxygène et de vents solaires.

La sonde sera équipée de plusieurs caméras, d'un capteur de champ magnétique et d'un détecteur d'ions.

La distance entre Mars et la Terre est de 56,7 millions de km au minimum et 400 millions de km au maximum, cela dépend de leurs positions orbitales respectives. Yinghuo-1 va parcourir 350 millions de km pendant 11 mois avant d'atteindre l'orbite de la planète, et devrait renvoyer les premières images de la planète rouge en septembre de l'année prochaine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?