Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.06.2009 13h26
Google Chine condamné pour fournir l'accès à des liens pornographiques

Le Centre chinois de contrôle des informations illégales sur internet (China Internet Illegal Information Reporting Center, CIIRC) a "fortement condamné" jeudi 18 juin le moteur de recherche Google Chine pour avoir fourni l'accès à des liens de sites jugés pornographiques et "obscènes" qui sont en violation avec les réglementations nationales.

Le CIIRC a annoncé dans une déclaration que Google Chine fournissait des liens à beaucoup d'images, vidéos et articles obscènes, en dépit des avertissements émis en janvier et en avril par le gouvernement.

Google Chine "ne filtre pas le contenu pornographique dans ses résultats de recherche, comme le stipulent les lois et réglementations chinoises," a déclaré le CIIRC, affirmant que cela représentait un danger pour les esprits influençables des mineurs tout en allant à l'encontre de la moralité.

Le CIIRC a appelé Google Chine à supprimer tout contenu pornographique de ses résultats de recherche et a suggéré aux départements concernés d'imposer des sanctions contre la société, en accord avec la loi.

Le gouvernement a lancé depuis janvier une campagne de lutte contre la pornographie en ligne, qui vise en particulier les portails et les moteurs de recherche les plus populaires tels que Google et Baidu.

Jusqu'à présent, plus de 1 000 sites au contenu pornographique ont été censurés par les autorités.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?