Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 03.07.2009 11h27
Compass de Chine pourra entrer en concurrence avec le GPS

Le système de navigation globale par satellite de Chine, Compass, fournira des services régionaux en 2011, avec une constellation de 12 satellites, a-t-on appris d'une source de l'industrie aéronautique jeudi 2 juillet.

La Chine fera de Compass un système de navigation par satellite, avec une constellation de 35 satellites en 2020, qui pourra fournir des services globaux.

Compass, soit Beidou en chinois, pourra entrer en concurrence avec le GPS développé par les Etats-Unis, le GPS de l'UE, et le système de navigation globale par satellite de Russie, selon des reportages antérieurs.

Les officiels représentant ces quatre systèmes mènent actuellement des négociations pour rendre compatibles leurs technologies à usage civil, a dit Hu Gang, vice-président de la Compagnie Ltd de navigation de Beidou. Etoile basée à Beijing, au cours d'une conférence nationale consacrée à ce sujet et close jeudi 2 juillet, après deux jours de travaux.

"Ce qui permettrait probablement à un utilisateur civil du système de navigation globale par satellite d'accéder à plus de 120 satellites de navigation dans le futur, cela assurera la stabilité et amélioreront l'exactitude", a-t-il dit.

Les 12 satellites, qui feront partie de la première phase du programme Compass, "amélioreront de beaucoup l'exactitude de positionnement du système de navigation par satellite", a-t-il dit.

Seulement deux satellites Compass ont été lancés et mis sur orbite jusqu'ici, l'un en 2007 et l'autre en avril de cette année, a-t-il fait savoir.

Selon le Bureau d'Etat de topographie qui a organisé ladite conférence, l'industrie de navigation par satellite pourra générer 50 milliards de yuans (environ 8 milliards de dollars) en Chine en 2010, contre 12 milliards de yuans en 2006.

Gao Chong, ingénieur en chef du Groupe de compagnies de l'électrotechnologie de Chine, a dit que les secteurs de l'industrie automobile et de l'industrie de téléphone portable seront les principaux utilisateurs des applications de navigation par satellite.

"La Chine a de grandes potentialités pour les applications de navigation par satellite, car seulement moins de 5% des voitures ont installé des appareils de navigation", a-t-il ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?