Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 23.07.2009 13h35
La Chine appelle à la création commune d'un Internet sûr et crédible
Cai Mingzhao, directeur adjoint du Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'État de Chine, a prononcé un discours important à la cérémonie d'ouverture de la deuxième table ronde Chine - Royaume-Uni sur Internet.

La deuxième table ronde Chine - Royaume-Uni sur l'Internet, parrainé par le Bureau de l'Informations du Conseil des Affaires d'État chinois et le Département britannique des affaires, de l'innovation et des compétences (BIS), s'est ouvert à Beijing le 22 juillet. Plus d'une centaine de représentants des gouvernements chinois et britannique, mais aussi du milieu des institutions académiques et du secteur d'internet, assistent à cette conférence, dont le thème est « Faire face aux défis, partager les opportunités ».

Plusieurs officiels ont pris part à la cérémonie d'ouverture, dont le directeur adjoint du Bureau de l'Information du Conseil des affaires d'État, Cai Mingzhao, le ministre du Commerce britannique Lord Mervyn Davies, le président de la Société d'internet de Chine Hu Qiheng, ainsi que l'ambassadeur du Royaume-Uni en Chine Sir Williama Ehrman.

Dans son discours d'ouverture, M. Cai a mis l'accent sur l'important développement du réseau internet accompli par la Chine et le rôle de plus en plus important que joue la Toile dans la vie sociale du pays. Néanmoins, outre les avantages qu'Internet a apportés à la population, le réseau mondial présente également de nouveaux problèmes et défis. En particulier les informations néfastes, telles que la pornographie, les menaces à la sécurité (hackers, virus, etc.), ainsi que la fraude et le vol sur Internet qui touchent directement la sécurité du public.

Cai a souligné qu'Internet était devenu un composant principal des infrastructures de chaque pays, et que des mesures en terme de sécurité réseau font partie intégrante de la sécurité nationale. Pour accompagner l'avancée des applications et de l'universalisation d'Internet, des mesures pratiques et efficaces doivent être adoptées afin de sécuriser les opérations et de garantir le flux sûr des informations sur la Toile.

Cai a proposé quatre points pour renforcer la sécurité réseau. Tout d'abord, il faut améliorer la prise de conscience du public. Les jeunes sont des internautes particulièrement vulnérables et les informations néfastes exercent une influence négative sur leur croissance. Nous devons donc universaliser nos connaissances sur la sécurité réseau et renforcer la capacité des jeunes à se protéger eux-mêmes. Deuxièmement, il faut améliorer la législation sur la sécurité réseau. Alors qu'internet fait de plus en plus partie de notre vie quotidienne, il ne s'agit plus d'une communauté virtuelle séparée de la réalité, mais est devenu une partie importante du monde réel. Il est donc urgent de renforcer la gestion d'Internet en légiférant. Troisièmement, il convient de promouvoir l'auto-discipline dans le secteur d'Internet. Les professionnels de l'internet doivent porter leurs responsabilités, ne pas sortir du cadre de la légalité, accepter la surveillance par le public et maintenir leurs intérêts. Quatrièmement, il est nécessaire d'élargir la coopération entre les différents pays. Nous devons trouver de nouveaux dispositifs de coopération internationale et établir un mécanisme de coopération au niveau du gouvernement, du secteur et des entreprises.

[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?