100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 27.10.2009 13h21
Chine : le TD-LTE-Advanced candidat au standard international 4G

Le TD-LTE-Advanced, une technique chinoise de télécommunication mobile nouvelle génération développée exclusivement et indépendamment par la Chine qui détient le droit de propriété intellectuelle, a réussi à se placer sur la liste des candidats pour décrocher le standard international 4G, établie par l'Union internationale des télécommunications (UIT). Le site Web du Ministère chinois de l'Industrie et de l'Informatisation vient de publier le 26 courant une information selon laquelle l'UIT vient de lancer à Dresde, en Allemagne, un appel à candidatures pour les technologies qui constitueront la (vraie) 4G et pour identifier les technologies pouvant répondre aux impératifs de la 4G et qu'elle a reçu six dossiers, y compris celui du TD-LTE-Advanced chinois, consistant en autant de candidates potentielles pour figurer dans le groupe IMT (International Mobile Telecommunications)-Advanced.

Après le TD-SCDMA, le TD-LTE-Advanced (du système LTE-Advanced TDD) est une technique de télécommunication mobile nouvelle génération développée de façon indépendante et autonome par la Chine qui dispose du droit exclusif de propriété intellectuelle. Il a absorbé les principaux éléments technologiques du TD-SCDMA, mais peut fournir davantage de larges bandes à haut débit et sa vitesse de télécharge atteint plusieurs dizaines de mégahertz, ce qui lui permet d'effectuer beaucoup plus d'affaires de données.

A l'heure actuelle dans le monde, L'exploitation de la technique AG est basée sur deux standards fixés par l'UIT : LTE-Advanced et 802.16m, alors que le programme technique TD-LTE appartient à la technologie LTE-Advanced, laquelle a obtenu le large soutien international des principales entreprises d'exploitation et de fabrication de télécommunications. Et les plus grandes entreprises dans ce domaine, dont France Télécom, Deutsche Telekom, AT&T des Etats-Unis, NTT du Japon, KT de la Corée du Sud, China Mobile, Ericsson, Nokia, Huawei et ZTE Corporation, ont toutes sans exception donné leur appui à LTE-Advanced. Quant à 802,16m, il est recommandé conjointement par des entreprises de fabrication de fiches et de produits informatiques, dont Intel et Cisco.

L'UIT a décidé que LTE-Advanced et 802.16m sont les deux techniques standards internationales du 4G.

D'après son programme de travail, l'UIT prévoit de procéder à l'évaluation et à l'appréciation de ces deux techniques standards candidates ainsi qu'à des essais nécessaires pour réunir les preuves voulues et de définir définitivement la norme internationale 4G d'ici le mois d'octobre 2010.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion
Chine : l'achat de logements empêche la consommation
L''antidumping' porte préjudice à qui ?