100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 11.11.2009 09h46
Les tests d'identification ADN indiquent que les Chinois modernes tirent leur origine de l'Afrique

L'équipe d'études, dirigée par le professeur Jin Li du Centre de recherches sur l'anthropologie moderne de l'Université Fudan de Shanghai, a procédé à des tests ADN analytiques qui ont donné la conclusion suivante : les Chinois modernes tirent leur origine de l'Afrique, rapporte « Modern Express ».

Début 1987, des généticiens, dont Axel Kahn (Français) et Allan Wilson (Américain), ont déterminé à l'aide de l'ADN-mitochondrial d'où venaient les premiers hommes. Ils ont suggéré que tous les humains sont apparentés à une seule femme : à l' « Eve mitochondriale » qui a vécu il y a environ 200 000 ans en Afrique et elle n'était à l'époque certainement pas la seule femme. Mais l'analyse de nos gènes montre que l'humanité entière provient d'une chaîne ininterrompue de mères venant de cette femme. Des analyses d'ADN de plus en plus précises ont confirmé à plusieurs reprises ce chapitre de base de notre histoire : tous les humains de la terre, y compris les Chinois, peu importe la couleur de leur peau, doivent leur origine aux chasseurs et cueilleurs africains. Le groupe expatrié de chasseurs et de cueilleurs ne consistait en tout au plus qu'une centaine de personnes qui ont donné naissance 200.000 ans plus tard à environ 6,5 milliards de descendants : la population actuelle de la terre. Les découvertes archéologiques, ainsi que les analyses anthropologiques de crânes, et les nouvelles connaissances provenant de recherches sur l'ADN confirment la théorie du « Out-of-Africa ». Il est certain que ces gens ont quitté leur continent pour conquérir le monde entier.

Par la suite, les découvertes archéologiques, ainsi que les analyses anthropologiques de crânes, et les nouvelles connaissances provenant de recherches sur l'ADN confirment la théorie du « Out-of-Africa ». En 1998, le scientifique chinois Zhu Jiayou et ses collègues ont utilisé les points microsatellites de trente chromosomes normaux pour analyser la structure génétique des populations des régions du nord et du sud du pays, ainsi que des Hans et des minorités nationales. La multiplicité des marques de microsatellites et les études analytiques de l'arbre généalogique soutiennent sans exception la conclusion selon laquelle les Chinois modernes tirent leur origine de l'Afrique et que leurs ancêtres avaient passé par les régions du sud-est asiatique pour accéder enfin au continent chinois.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine augmente les prix de l'essence et du diesel
Beijing : Prévenir la grippe via la médecine traditionnelle chinoise avec un yuan
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger
La vente par la France de 36 Rafale au Brésil connaît des difficultés
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?
Faire exploser la bulle immobilière chinoise
Un parc Disneyland à Shanghai : qui va payer pour la flambée des prix fonciers ?