100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 20.01.2010 14h43
Google annonce la reprise normale de ses activités en Chine

Google, géant du Web américain, qui avait déclaré son retrait du marché chinois et l'arrêt du travail de ses employés en Chine il y a une semaine, a de nouveau annoncé la reprise normale de ses activités en Chine.

"Après la déclaration, nous avons donné un long congé aux employés de notre compagnie pour procéder à l'examen et à l'analyse du système afin d'assurer la sécurité du web", a dit Google dans sa réponse à l'AFP (Agence France Presse), ajoutant que les employés de Google en Chine ont déjà regagné leur poste de travail et toute activité a repris normalement".

La semaine dernière, le quotidien New Beijing a rapporté que les ingénieurs de Google China n'étaient pas autorisés à entrer sur la banque de données globales de Google et qu'ils ne pouvaient pas travailler comme il faut.

Philip J. Crowley, porte-parole du Département d'Etat américain, a annoncé le 15 janvier que sa note diplomatique sur l'affaire de Google serait connue au plus tôt au début de la semaine prochaine. "La note montre que nous suivons de près cette affaire et elle demande à la Chine d'expliquer comment s'est produite cette affaire et comment elle règlera le problème", a-t-il dit.

La partie chinoise a dit pour sa part que l'affaire de Google ne saurait pas affecter les relations sino-américaines, mais Google devra respecter la loi chinoise. Le porte-parole du ministère chinois du Commerce a dit le l5 janvier que les sociétés étrangères devront "respecter la loi, les intérêts publics, la culture et les traditions du pays où elles sont implantées et assumer pour cela leur responsabilité sociale".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
fcest top cool
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
La Chine défend ses droits légitimes en mer de Chine orientale
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »