100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 15.03.2010 10h39
15ème édition de l'Exposition internationale de l'éducation de Chine

Alors que la saison printanière approche, le marché de l'éducation à l'étranger pour les étudiants chinois prend déjà son envol pour l'année 2010. Ce weekend, la 15ème édition de l'Exposition internationale de l'éducation de Chine s'est tenue au Centre international des expositions de Chine à Beijing. Quelle est la situation de l'éducation à l'étranger pour les jeunes chinois ?

Avec plus de 370 exposants en provenance de plus de 25 pays, le marché chinois de l'éducation à l'étranger est en pleine effervescence en ce début d'année 2010. Plus d'exposants et un événement qui prend davantage d'ampleur, tout a été amélioré cette année pour ce marché des plus prospères.

Malgré l'impact de la crise financière mondiale, "l'éducation à l'étranger" reste toujours l'une des orientations privilégiées des jeunes talents chinois.

Les pays anglophones comme les Etats-Unis, l'Angleterre, le Canada et l'Australie représentent la tendance principale des choix effectués par les jeunes chinois.Devenu un véritable secteur à part entière, le système offre une plate-forme globale et des diplômes mieux reconnus pour un vaste ensemble de formations spécialisantes.

Etudiante chinoise

" Je voudrais aller aux Etats-Unis pour étudier en Master. Parce que le système éducatif à l'américaine me paraît mieux développé et les cours sont d'un très bon niveau. Par ailleurs, l'éducation aux Etats-unis est plus indépendante,et les défis sont plus nombreux pour les étudiants. En plus, après les études, le diplôme américain nous permet de trouver un emploi plus facilement. "

Etudier à l'étranger n'est plus un rêve pour les jeunes chinois. Et ces choix raisonnables montrent que l'objectif des étudiants chinois n'est pas seulement d'aller faire leurs études à l'étranger,mais de mettre toutes les chances de leur côté pour mieux préparer et assurer leur avenir professionnel.

Liang Jiajun

Journaliste de CCTV F

" On vient de le voir, partir étudier à l'étranger est un objectif aussi louable que lucratif et ce, à tous les niveaux. Maintenant qu'en est-il de la France, qui chaque année accueille un nombre conséquent d'étudiants pour une expérience souvent unique et enrichissante. Voyons maintenant quelles sont leurs motivations."

La première destination en Europe prouve que les établissements supérieurs français attirent de plus en plus d'étudiants chinois.

Etudiant chinois

" Cela fait longtemps que je m'intéresse à la longue histoire et à la culture de la France. Et j'ai envie d'y aller pour faire mes études. De plus, la France est à la pointe dans certains secteurs spécialisés, tels que l'industrie aéronautique et les automatismes. "

Les universités de Hongkong et de Singapour occupent également une part notable sur ce marché de l'éducation. L'avantage, à savoir l'usage du mandarin, est un aspect facilitant et non négligeable pour les jeunes chinois.

Lors de l'exposiiton cette année, le nombre d'exposants européens a augmenté, et les pays asiatiques s'attirent également les faveurs des étudiants chinois.

Bai Zhangde

Directeur

Centre des Echanges universitaires du ministère chinois de l'Education

" En fait, dans tous les pays, la politique éducative pour les étudiants étrangers est quasiment identique. Globalement, il y aura de plus en plus d'étudiants chinois qui partiront étudier à l'étranger, mais ça dépend quand même des conditions d'accueil du pays, de la relation entre la Chine et le pays de destination, mais aussi de la motivation et du talent des jeunes chinois candidats. "

A noter également que les banques chinoises ont mis en place dans leurs filiales du monde entier des services destinés à faciliter le séjour des étudiants chinois à l'étranger au cours de leurs études.

Cette édition 2010 de l'Exposition internationale de l'éducation organisée en Chine se tiendra également dans les villes de Chongqing, Shanghaï, Qingdao et Guangzhou. L'événement prendra fin le 28 mars prochain.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !