100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 02.08.2010 16h19
Le registre d'état civil des talents va être mutuellement reconnu entre Beijing, Tianjin et le Hebei

En 2020, la proportion qu'occupent les personnes ayant reçu un niveau d'instruction supérieure dans la population active à Beijing atteindra 42% et le taux de contribution apportée par les talents au développement de la ville sera de 60% et Beijing deviendra alors une capitale des talents de classe mondiale. Dans le "Programme de développement des talents à moyen et long termes dans la capitale entre 2010 et 2020", Beijing a lancé toute une série de mesures d'innovation et d'exploration pour promouvoir le développement des talents.

Le programme indique explicitement que pour correspondre aux besoins d'intégration de Beijing, Tianjin et du Hebei, un système de libre circulation du registre d'état civil des talents de haut niveau va être progressivement établi dans cette zone. Ils jouiront du même traitement que les habitants locaux dans les domaines de la scolarisation de leurs enfants, des soins médicaux et du système de sécurité sociale.

Ces dernières années, du fait que le cercle économique du pourtour de la mer de Bohai prend forme petit à petit, la circulation des talents et la restructuration industrielle s'intensifient entre Beijing, Tianjin et le Hebei. Les talents dans les différents domaines appellent de plus en plus à une libre circulation de leur registre d'état civil entre ces trois zones.

“Pour former un contingent de talents de haut niveau de classe mondiale, Beijing devra appliquer les normes internationales en matière de registre d'état civil, de rémunération, d'impôt et de système de sécurité sociale. Ce n'est ainsi que Beijing pourra établir en premier un système de services complets pour talents et deviendra un concurrent redoutable dans la vive compétition pour attirer les talents”, a dit Song fengjing, directeur adjoint du Bureau du groupe dirigeant municipal chargé du travail concernant les talents.

Cette année, Beijing a spécialement engagé plus de 200 experts de haut niveau de l'étranger, avec l'approbation des autorités concernées. Ils jouiront des traitements préférentiels en matière d'entrée et sorite de la frontière, de scolarisation de leurs enfants, de soins médicaux et de logement. Ils seront tous intégrés au système de sécurité sociale de la municipalité.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers