100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 06.10.2010 10h29
Chang'e II envoie un lot de données

Tous les équipements d'exploration scientifique sont opérationnels sur le Chang'e-II, le satellite de recherche lunaire de Chine. Les instruments de collecte d'informations sur l'environnement spatial entre la terre et la lune viennent d'envoyer leur premier lot de données

Le centre de contrôle au sol a reçu les premières lectures du Chang'e-II tôt mardi matin.

L'équipement à bord a détecté un large éventail d'informations telles que les niveaux de radiation gamma.

Le centre de contrôle a confirmé que tous les instruments fonctionnaient correctement.

Il a annoncé que la 2ème correction de l'orbite de Chang'e-II a été annulée, les données ayant prouvé que le satellite voyage en suivant strictement le plan tracé après la première correction.

Selon les experts, le satellite pourrait changer légèrement son orbite à cause de l'influence de l'atmosphère et de l'environnement cosmique. Une correction opportune est cependant nécessaire pour empêcher Chang'e-II de dévier de l'orbite fixé.

La sonde a traversé sa correction de trajectoire 17 heures après avoir été lancée avec succès. Selon le plan original, la 2ème correction aurait due être faite dimanche. Le centre de contrôle observe actuellement de près l'opportunité d'une nouvelle correction de l'orbite.

C'est la première fois qu'une sonde lunaire chinoise entre directement en orbite de transfert terre-lune sans graviter d'abord autour de la terre.

Le satellite Chang'e-II a été lancé vendredi à 17H00, heure locale, inaugurant la 2ème phase de la mission lune en trois phases. Il devrait finalement culminer par un atterrissage en douceur sur la lune.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ d'un conseiller d'Etat chinois pour la Russie afin d'assister à une conférence internationale sur la sécurité
La Chine et la Grèce désirent approfondir leur partenariat stratégique
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?