100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 12.10.2010 10h42
La fonction publique va exploiter l'expérience des agriculteurs

La fonction publique chinoise va lancer une campagne de recrutement à destination des agriculteurs et des ouvriers, qui pourront concourir pour des postes dans les services du gouvernement central pour la première fois en 2011, a annoncé le principal corps de la fonction publique.

L'Administration d'Etat de la Fonction Publique a en effet annoncé lundi qu'elle débuterait un programme d'essai destiné à sélectionner des agriculteurs et des ouvriers pour entrer dans la fonction publique quand le rectrutement commencera le 15 octobre prochain.

L'Administration n'en a pas dit davantage sur cette initiative, mais a précisé que le programme serait introduit à la base, pour recruter les futurs fonctionnaires destinés à travailler dans les secteurs des douanes et des impôts, ainsi que dans les postes de la police ferroviaire.

« Cela va constituer une percée dans le recrutement des habitants des régions rurales », a dit lundi Liu Xutao, professeur à l'Académie chinoise de gouvernance, située à Beijing.

« D'après la Loi sur la Fonction Publique, tous les citoyens chinois, qu'ils habitent en zone urbaine ou rurale, ont le droit de se porter candidats à l'entrée dans la fonction publique, a dit le professeur Liu.

La Chine a mis en place son système de recrutement actuel en 1994, et quelques villes de la province du Shaanxi, dont la capitale, Xi'an, ont embauché des agriculteurs en tant que fonctionnaires de la fonction publique dès la fin des années 1990.

Quant à la province du Guangdong, elle a organisé le 1er octobre dernier un examen pour recruter 400 fonctionnaires communaux parmi les agriculteurs et les ouvriers, y compris les travailleurs migrants.

Les diplômés d'université constituent traditionnellement les gros bataillons du recrutement des fonctionnaires, en particulier depuis que le recrutement dans les universités a été élargi en 1999.

D'après le professeur Liu, le manque de diplômes des agriculteurs ou ouvriers ne devrait pas être un obstacle insurmontable.

En revanche, une expérience du monde du travail est essentielle. « Les diplômes universitaires ne devraient pas être le seul critère de recrutement des fonctionnaires », a-t-il dit, ajoutant qu'une expérience de travail est importante s'ils doivent exercer une profession dans la fonction publique.

D'après l'Administration d'Etat de la Fonction Publique, plus de 70% des fonctionnaires de la fonction publique du gouvernement central recrutés en 2010 avaient au moins deux ans d'expérience de travail à la base.

« Nous envisageons d'élever cette proportion à plus de 85% en 2011 », a-t-elle précisé.

Le professeur Liu a également insisté sur le fait que le recrutement de davantage de candidats expérimentés aura pour conséquence une baisse des besoins en diplômés.

Aussi conseille-t-il aux diplômés qui souhaiteraient entrer dans la fonction publique d'acquérir d'abord une expérience de travail avant de se porter candidats à l'entrée dans la fonction publique.

De plus, de 10 à 15% des postes de fonctionnaires du gouvernement central seront réservés aux Cunguan (村官), c'est à dire les diplômés d'université exerçant les fonctions de chef de village, a précisé l'Administration de la Fonction Publique.

Le gouvernement central a publié en 2005 une circulaire appelant les diplômés d'université à acquérir une expérience de travail afin d'atténuer la pénurie de professionnels dans les zones rurales et de soulager le chômage dans les villes.

Yuan Jun, âgé de 24 ans, qui a été Cunguan dans la ville de Daye, dans la province du Hubei, a été recruté cette année en tant que fonctionnaire de la fonction publique dans la ville de Huangshi, dans la province du Hubei.

« J'ai été Cunguan pendant plus de deux ans. Cela m'a permis d'acquérir de l'expérience sur la façon de traiter les problèmes au travail et sur la manière de communiquer avec les gens. Cela m'a aussi permis de mieux comprendre la société », a-t-il dit.

« Je pense que mon expérience de travail sera d'un grand bénéfice dans le cadre de mon futur travail ».

L'examen d'entrée dans la fonction publique, qui a lieu en général chaque année en novembre ou en décembre, suscite un très large intérêt.

Car nombreux sont ceux qui pensent qu'un emploi dans la fonction publique est un travail stable, qui comporte un certain nombre d'avantages et est relativement facile.

Quelque 1,46 millions de personnes se sont portées candidates pour l'examen 2010, ce qui aura pour conséquence que l'on comptera 59 candidats pour chaque poste disponible.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un dirigeant chinois observe le grand défilé militaire de la RPDC
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?