Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 06.12.2010 17h15
Transformer son iTouch en iPhone...

Voici une bonne nouvelle pour les propriétaires de iPod Touch qui veulent mettre la main sur un iPhone sans se ruiner. Un nouvel appareil, le Apple Peel, permet de transformer son iTouch en iPhone.


On l'appelle le "Apple Peel". L'appareil est équipé d'une zone de chargement, d'une batterie et d'une carte SIM qui se branche dans le iTouch. Lorsqu'on l'installe correctement et qu'on le branche, l'appareil permet d'utiliser le iTouch pour téléphoner et envoyer des messages texto.


On peut l'acheter en ligne pour 500 yuan. Le gadget permet de transformer le lecteur multi-média de mille yuan en un iPhone qui vaut plus de 5 mille yuan.


Faites le compte. Pas étonnant que le bidule obtienne autant de succès sur taobao.com, l'équivalent chinois de eBay.


Yu Chunhui, propriétaire d'un magasin Taobao


Shenzhen, province du Guangdong


"Je vends environ 40 appareils de ce type chaque jour, et de plus en plus de gens s'intéressent au produit."


On s'étonne donc de ce que ce produit à l'avenir si prometteur n'ait pas encore été mis sur le marché. Ses inventeurs hésitent en effet à se lancer dans la commercialisation de masse à cause de l'identité du produit et des différends potentiels concernant les droits de propriété intellectuelle.


Pan Lei


Inventeur de l'Apple Peel


"Nous ne savons toujours pas comment identifier le produit. On peut dire que c'est un téléphone portable, mais l'appareil n'a ni écran ni clavier. Tant qu'on ne peut pas l'identifier précisément, on ne peut pas obtenir de certificat."


On considère l'obtention d'un certificat comme une première étape vers la production de masse. Mais ce qui turlupine surtout les 2 frères qui ont inventé l'appareil, ce sont les différends potentiels qui pourraient les opposer à Apple concernant les droits de propriété intellectuelle.


En dépit de ces obstacles, des acteurs étrangers se montrent intéressés par le produit. La société américaine Go Solar USA a signé une entente avec le concepteur chinois, Yosion Technology, en vue d'une éventuelle distribution aux États-Unis.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations