Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 28.01.2011 10h49
Lenovo, bientôt le deuxième fabricant mondial de PC ?

Le chinois Lenovo, quatrième fabricant mondial de PC, a conclu une alliance avec NEC pour s'implanter sur le marché japonais. Avec une part de marché mondiale de 11 %, le groupe talonne Dell et Acer et pourrait les dépasser d'ici peu.

Lenovo et NEC vont ainsi créer une coentreprise. Le fabricant chinois en détiendra 51 %, contre 49 % pour la société japonaise, et cette dernière recevra 175 millions de Dollars du premier, apprend-on aujourd'hui officiellement. Pour NEC, l'avantage de cette alliance est essentiellement financier. « Au niveau des marges, cela procure clairement un avantage pour le groupe », a relevé David Rubinstein, un analyste basé au Japon, cité par Bloomberg.

Lenovo NEC Holdings aura pour première conséquence de créer le premier vendeur de PC au Japon, pays qui est actuellement le plus gros marché au monde après la Chine et les États-Unis.

Mieux encore, Lenovo et NEC pourront élargir leur coopération, comme "les ventes de PC et la fourniture de supports aux entreprises japonaises opérant en dehors du Japon, le développement, la production et la vente de produits tels que des tablettes, et la vente d'autres produits de la plateforme des technologies de l'information tels que les serveurs ». Et selon des propos du patron de Lenovo, rapportés par Reuters, Lenovo et Nec pourraient même travailler à l'avenir sur des smartphones.

Christine Lopez

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?