Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 31.03.2011 08h38
Des excuses, ça ne suffit pas pour les écrivains chinois!

On dit qu'une semaine, c'est long en politique, mais 72 heures ont suffi aux écrivains chinois du continent pour exiger la fin de la violation de leur droits d'auteur par le moteur de recherche Baidu. Le géant chinois de l'internet espère un feuilleton d'une semaine en enlevant les oeuvres de 40 artistes. La compagnie a-t-elle tenu ses promesses?

Li Yanhong, le PDG de Baidu, a dit que la compagnie est déterminée à lutter contre les violations des droits d'auteur. Il a même suggéré que Baidu Wenku pourrait cesser ses activités si le problème n'était pas réglé. La colère des écrivains portait sur la bibiothèque en ligne de Baidu où les internautes peuvent lire et télécharger des livres, à l'oeil.

Les hauts responsables ont embauché des employés pour scanner sans permission.

Mais à 15h mardi, Baidu a promis de supprimer tous les livres scannés. les écrivains encore un peu amers jugent que Baidu s'en sort trop facilement.

Shen Haobo

Publicitaire

"Il y a des progrès. Mais la question fondamentale n'est même pas évoquée. Ils se sont seulement excusés pour avoir "froissé les sentiments de quelques écrivains."

Un écrivain explique ce qu'est le coeur du problème.

Li Chengpeng

Ecrivain

"Baidu n'a pas promis de cesser la violation des droits d'auteur des écrivains. Le cadre légal n'est pas prêt. Cela pourrait arriver encore. On a vu des cas similaires dans le domaine de la musique."

Baidu a déclaré ce week-end qu'il ne proposait qu'une plate-forme pour les usagers pour mettre en ligne des articles, sans but lucratif.

La Société des droits d'auteurs de Chine n'est pas d'accord.

Zhang Hongbo, vice-manager général

Société des droits d'auteurs de Chine

"Vous ne pouvez pas dire qu'il n'y a pas de relation entre la performance de Baidu en bourse et le nombre considérable de personnes qui s'y connectent."

Zhang appelle Baidu à être plus sincère.

Zhang Hongbo, vice-manager général

Société des droits d'auteurs de Chine

"Baidu devrait négocier avec nous pour des compensations suite à ses activités de violation des droits d'auteur au cours de l'année passée. "

La Société des droits d'auteurs de Chine a déclaré que, si nécessaire, elle pourrait intenter un procès.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?