Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 25.04.2011 13h29
Passer de la 2D à la 3D

Deux réalisateurs d'un studio de production bolivien ont réalisé ce qui paraissait auparavant impensable. Ils ont développé une méthode permettant de convertir une vidéo classique en 3D. Ils en ont fait un court métrage sur leur pays.

Ernesto Fernandez et Patricia Quintanilla ont repéré que la technologie de la 3D était en vogue. Mais en Bolivie, la nation la plus pauvre d'Amérique du Sud, les caméras 3D sont chères. Les 2 ne se sont cependant pas découragés. Ils travaillent pour la compagnie Imagen Real. Ils ont lancé une enquête sur la façon de réaliser des films en 3D à partir de caméras standards. Après 3 mois d'essais et d'erreurs avec des caméras Canon G12, ils ont découvert qu'en plaçant des caméras à côté les unes des autres et en stimulant l'oeil humain ils pouvaient placer une image sur une autre.

Ernesto Fernandez

Studio Imagen Real

"Nous avons vu que la technologie de la 3D évoluait et nous avons décidé de commencer à enquêter. Nous n'avions pas l'argent pour acheter une caméra 3D alors on a fait des tests et de la recherche. On en est arrivé à la conclusion qu'en associant 2 caméras conventionnelles d'une certaine façon, en étudiant les niveaux et la distance entre les 2 on pouvait créer une image en 3D qui soit acceptable."

Les 2 ont construit une base spéciale pour leurs caméras. Les photos créées par Imagen Real montrent Fernandez dans un champs avec des caméras ainsi assemblées pour prendre des images aériennes.

Patricia Quintanilla

Studio Imagen Real

"On met 2 caméras comme ça avec une haute définition et une bonne qualité. Ce sont les meilleures sur le marché. On a fabriqué une base. Il faut les placer pour avoir le moins de distance entre elles. On a fait des milliers et des milliers de tests."

Ils ont mis la caméra dans un petit avion et ont filmé les montagnes de Bolivie et les hauts plateaux. Mais les besoins d'innovation n'étaient pas terminés. Encore fallait-il un moyen de projeter ces films en 3D, un équipement que l'on ne trouve que dans les salles de cinéma modernes. Utilisant la technique développée par une compagnie danoise appelée Colorcode, ils ont développé un équipement à base de 2 projecteurs. Ceci va leur permettre de montrer leur film dans des endroits reculés où personne n'a jamais eu la chance de voir un film en 3D. Fernandez et Quintanilla s'apprêtent à partir en tournée à travers la Bolivie pour faire profiter de leur documentaire le plus grand nombre.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?