Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 17.05.2011 14h33
China Telecom va proposer des BlackBerry à ses clients professionnels
Des téléphones mobiles BlackBerry lors d'une exposition à Beijing. China Telecom Corp exploite des BlackBerry sur ses réseaux 3G dans 18 villes et provinces de Chine.

China Telecom Corp Ltd a annoncé lundi qu'elle offrirait des services BlackBerry à ses clients professionnels. Cette décision arrive alors que le No 3 des opérateurs de télécommunications en Chine en termes de nombre d'abonnés, essaie de suivre le rythme sur le marché des smartphones.

Travaillant avec le géant canadien des appareils de télécommunications et du sans-fil Research in Motion Ltd (RIM), l'entreprise propose des appareils BlackBerry fonctionnant sur ses réseaux 3G EVDO et WCDMA dans 18 villes et provinces, dont Beijing, Shanghai et le Guangdong.

Ce service est destiné aux utilsateurs professionnels et aux employés du Gouvernement, ont dit les entreprises dans un communiqué de presse publié conjointement à Shanghai.

« China Telecom comprend les besoins de ses clients professionnels et est ravi de lancer la solution BlackBerry, qui offre une plateforme intégrée clés en main fournissant des communications réelles et efficaces », a dit Liang Zhiping, Directeur général du Service clients VIP de China Telecom.

A part la promotion de services e-mail comprenant des applications BlackBerry, China Telecom envisage également de proposer le logiciel Enterprise Server de BlackBerry avec une sélection de services, dont des applications de messagerie instantanée et des rappels de calendrier.

Ces services sont faits sur mesure pour les entreprises de taille petite et moyenne, et la société n'envisage pas pour l'instant de les proposer aux utilisateurs individuels, a dit Sun Jian, du Département de support technologique de China Telecom.

Acteur-clé dans le secteur du courriel mobile, RIM est d'abord entré sur le marché par le biais du réseau GSM en 2006 en partenariat avec China Mobile, le plus gros opérateur de téléphonie du monde en termes de nombre d'abonnés.

Proposé à un prix situé entre 89 Yuans (13,67 Dollars US) et 109 Yuans par mois, ce paiement supplémentaire pour ce coffret China Telecom reste inférieur aux 198 Yuans, le montant le plus faible, de l'abonnement mensuel au service BlackBerry de China Mobile Ltd. Gregory Shea, Président des activités Chine de RIM, a dit qu'il prévoyait une grande coopération avec China Telecom, qui exploite le plus grand réseau CDMA 3G du monde.

En 2008, China Telecom est entré sur le secteur des mobiles après avoir reçu une licence d'exploitation de services dans le cadre d'une restructuration du secteur des telecommunications du pays, orchestrée par le Gouvernement. Depuis, elle a fait une promotion agressive de ses services sans fil, faisant passer le nombre de ses abonnés à plus de 100 millions lors des trois premières années.

Lancée sous la marque « E-surfing », le réseau 3G de China Telecom couvre plus de 20 000 comtés et a été le premier réseau 3G commercialisé en Chine.

En 2010, China Mobile a inauguré l'utilisation de versions au détail de ses services BlackBerry destinées aux consommateurs, pour les petites entreprises et les utilisateurs personnels, qui coûte entre 98 Yuans et 108 Yuans. Mais elle n'a pas encore lancé un appareil BlackBerry fonctionnant sur son réseau 3G TD-SCDMA.

China Unicom Ltd, le deuxième opérateur du pays en termes de nombre d'abonnés, est celui qui vend les iPhone d'Apple Inc en Chine.

Le Beijing Evening Times a de son côté rapporté que China Unicom lancerait des téléphones mobiles BlackBerry et des services liés le 18 mai.






Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les eaux chinoises sont globalement saines (rapport gouvernemental)
La réforme du système financier et le réajustement des intérêts de la division internationale du travail
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme