Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 13.06.2011 13h31
Les yeux du monde entier tournés vers la cyberguerre

Alors que nous dépendons de plus en plus des ordinateurs pour l'information et les connaissances, les leaders du monde sont face à une potentielle cyberguerre. Mais les pays du Moyen-Orient pourraient avoir inventé des outils révolutionnaires.

Espionnage, sabotage, information et brêches dans les systèmes de sécurité... voici ce qu'est la terminologie d'aujourd'hui des cyberguerres. Les escarmouches ont lieu devant des écrans ordinateurs.

Benjamin Netanyahu

Premier ministre israélien

"Nous sommes devenus une cyber-puissance globale. C'est possible. Nous ne ralentissons pas, nous sommes debout et bientôt nous courrons, parce que c'est la nature de ce domaine."

Les grandes figures de l'intelligence et de défense se sont rassemblées lors d'une conférence pour traiter des implications, de la signification et la direction de la cyberguerre dans le monde d'aujourd'hui. Israël est considéré comme l'un des leaders dans la cybersécurité aux côtés de la Russie, de la Chine et des Etats-Unis. Le gouvernement investit dans ce domaine.

Isaac Ben

Cyber-expert

"Les menaces de cyberguerre sont nouvelles et nous sommes habitués à traiter de ces cybermenaces et nous devons faire quelque chose pour bloquer cela avant que cela ne devienne un gros problème."

La cyberguerre comprend le hacking et le vol d'information comme les codes ou les données financières ou encore l'infection de virus qui peuvent interrompre l'électricité d'un pays, les opérations d'intelligence ou les aéroports. L'année dernière,le virus Stuxnet avait interrompu la centrale nucléaire de l'Iran, un échec pour les experts selon lesquels les autorités avaient mis deux ans à s'en remettre.

Et les gens qui savent que les meilleurs sont les leaders qui plongent au coeur du problème pour prévenir toute menace.

Young Sam Ma

Ambassadeur sud-coréen en Israël

"En Corée et aussi en Israël et dans le monde entier, nous faisons face à une série de cybercrimes. Comment pouvons-nous promouvoir la coopération internationale quand l'on traite de ce genre de problème? C'est la raison pour laquelle je suis ici."

Cet adolescent doué admet qu'il est capable d'hacker des systèmes. Les dangers potentiels constituent les raisons de sa présence à la conférence.

Orr,programme de jeunesse

Université de Tel Aviv

"J'espère aider à défendre et à arrêter les attaques sur mon pays. J'aiderais à combattre ceux qui s'en prennent à mon peuple."

Quand il entrera sur le marché du travail, la cyberguerre sera d'un autre niveau.




[1] [2]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?