Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 04.07.2011 09h35
Vestas annonce la réussite de ces essais sur les turbines "furtives"

Le fabricant n°1 mondial d'éoliennes Vestas a annoncé vendredi que ses essais sur le rotor de la turbine "furtive" avaient abouti à des résultats positifs, ce qui constitue un pas en avant dans la construction de stations éoliennes près des bases militaires et des aéroports sans que les rotors n'interfèrent avec leur système radar.

"Les essais montrent que nous avons réussi à nous adapter à la technologie furtive militaire pour rendre possible l'installation d'éoliennes Vestas à de nombreux endroits, qui auparavant posait des problèmes en raison des systèmes radar", a indiqué lors d'un point de presse le président de Vestas Technology R&D, Finn Strom Madsen.

Les essais sur les turbines furtives, qui ont été réalisés sur le site d'un client au Royaume-Uni en partenariat avec QinetiQ, font partie d'une collaboration de recherche en cours qui a débuté en 2006.

La solution proposée par les turbines furtives utilise des matériaux absorbant les ondes radar, qui sont intégrés dans les processus actuels de fabrication des composants de turbines. Ces modifications n'affectent pas la performance ni l'apparence des turbines, qui sont conformes aux normes visuelles.

Aujourd'hui, une capacité de vingt gigawatts d'énergie éolienne à l'échelle mondiale est bloquée en raison des interférences radar.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme