Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 27.10.2011 10h50
La Bill & Melinda Gates Foundation va coopérer avec la Chine

Le Ministère chinois des Sciences et Technologies vient de signer un protocole d'accord avec la Bill & Melinda Gates Foundation pour investir ensemble dans la recherche et le développement de nouveaux produits et de nouvelles technologies, pour apporter de l'aide à la santé et à l'agriculture dans le monde.

Dans le cadre de ce projet de 300 millions de Dollars US, pour chaque Dollar que la fondation donnera pour apporter un soutien à des produits et technologies nés en Chine et qui permettront de faire avancer la santé et l'agriculture, le Ministère abondera à hauteur de 2 Dollars US.

Les vaccins à usage humain ou animal, les moyens de diagnostiquer la tuberculose, les variétés plus solides de riz ou d'autres cultures, et les animaux d'élevage plus productifs figurent parmi les innovations qui devraient probablement être prises d'abord en considération.

« L'innovation pour faire avancer le bien-être des hommes est un but que la Chine partage avec la Bill & Melinda Gates Foundation, et, ensemble, nous pouvons faire davantage pour améliorer l'agriculture et la santé dans certaines des nations les plus pauvres du monde », a dit Zhang Laiwu, Vice-ministre, lors de la cérémonie de signature qui a eu lieu à Seattle, aux Etats-Unis.

D'après M. Zhang, c'est la première fois que le Ministère a conclu un partenariat dans de tels domaines avec une organisation non gouvernementale étrangère.

Bill Gates, Co-président de la fondation qui porte son nom et celui de son épouse, a dit : « Ce partenariat est la preuve du rôle essentiel que des pays en croissance rapide comme la Chine peuvent jouer pour faire avancer l'innovation pour réduire la faim et la pauvreté ».

« Le soutien de la Chine pour apporter sa puissance et ses capacités à peser sur la santé mondiale et la recherche et la production agricoles vient à un moment-clé dans la situation économique de notre monde », a dit M. Gates.

Au niveau mondial, beaucoup de pays industriels ont rogné sur les investissements en matière de recherche et de développement dans le contexte d'une récession globale mais la Chine a, au lieu de cela, continué à augmenter son aide financière pour l'innovation ces dernières années, a dit Ray Yip, en charge des efforts de la Chine pour la fondation.

Actuellement, la Chine soutient d'autres pays en voie de développement comme les pays africains, principalement avec du liquide, et des technologies et des produits rentables devraient être ajoutés à l'avenir, a t-il ajouté.

Liu Chang, un chercheur de 29 ans à la Faculté de Médecine de l'Université Nankai de Tianjin, a dit qu'il était heureux de cette collaboration, qui devrait apporter un nouvel élan et de nouvelles idées à la recherche, au développement et à l'innovation de la Chine.

Il cherche maintenant comment faire un virus qui pourrait tuer le VIH, et cette idée l'a aidé à obtenir une bourse de recherche de 100 000 Dollars US en mai dernier lors de la quatrième série des Grand Challenges Explorations, un programme de la fondation destiné à favoriser l'innovation dans le domaine de la santé dans le monde.

« C'était une énorme surprise pour moi, car en Chine, c'est dur pour un jeune chercheur comme moi d'obtenir une bourse de recherche d'un tel montant de la part du Gouvernement », a t-il dit au China Daily.

« J'espère que le partenariat pourra apporter des changements positifs à cela et donner plus d'occasions à nous, jeunes chercheurs », a t-il ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne