Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 15.11.2011 08h23
Construction d'un centre de formation à la sécurité du nucléaire

Afin d'encourager l'efficacité en matière de sécurité du nucléaire, le gouvernement prévoit de construire à Beijing un centre de formation pour le personnel chinois et d'autres pays d'Asie, a indiqué un responsable de l'Institut chinois de l'énergie atomique (ICEA).

Le Centre d'excellence pour la sécurité nucléaire, proposé initialement par le président chinois Hu Jintao lors du Sommet sur la sécurité nucléaire organisé en avril 2010 à Washington, devrait être construit l'année prochaine à Beijing, explique Liu Daming, directeur adjoint du département de chimie des radioéléments auprès de l'ICEA.

« L'emplacement a été choisi, et les travaux devraient débuter après approbation, notamment au niveau de la conception technique et des procédures concernées », a déclaré M. Liu lors d'une interview exclusive accordée dimanche au China Daily.

M. Liu indique qu'il a participé ces derniers mois à plusieurs discussions avec des experts américains afin d'aborder les modalités techniques du centre.

Ce dernier aidera les personnels des pays en développement à renforcer leur capacité de contrôle et de protection des matériaux radioactifs et des installations nucléaires. Il permettra également de promouvoir les meilleures pratiques en matière de maintien de la sécurité nucléaire à travers la région, ajoute M. Liu.

Durant la visite d'État en janvier du président Hu Jintao à Washington, l'Autorité chinoise de l'énergie atomique a signé un protocole d'accord avec le Département américain de l'énergie pour l'établissement du centre d'excellence.

Le centre fera office de forum d'échange pour les informations techniques, les meilleures pratiques, le développement des cursus de formation et la promotion des collaborations techniques qui permettront de faire progresser la sécurité nucléaire en Chine et dans le reste de l'Asie, estime l'Administration nationale pour la sécurité nucléaire des États-Unis dans un communiqué de presse publié le 19 janvier 2011.

L'utilisation de l'énergie atomique a connu une croissance rapide en Chine ces dernières années. Les centrales nucléaires du pays devraient atteindre une capacité de 40 millions de kilowatts durant la période du 12e Plan quinquennal (2011-2015), soit le double de leur capacité actuelle, a rapporté l'Agence de presse Xinhua.

Le centre permettra de former les forces de sécurité selon des exercices en situations simulées et offrira une formation pratique sur les normes internationales de sécurité nucléaires et les techniques d'inspection, explique Chen Xiaopeng, directeur adjoint du département des relations publiques de l'ICEA.

Le personnel doit être d'un professionnalisme irréprochable dans sa gestion des problèmes de sécurité publique, ajoute M. Chen.

« Les accidents sont très rares dans le secteur du nucléaire, mais nous devons tout de même porter une grande attention à toute possibilité. »

Le 23 mai, des médias étrangers ont rapporté une radioactivité anormalement élevée dans la centrale de la baie de Daya, entraînant l'inquiétude du public.

Le ministère de la Protection de l'environnement a publié un communiqué peu après, précisant que plusieurs barres de combustibles avaient connu un dysfonctionnement. Le matériel radioactif n'avait cependant pas réussi à s'échapper dans la nature, grâce aux barrières protectrices de la centrale, selon une dépêche de Xinhua.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 11 novembre
Les présidents chinois et américain s'engagent à renforcer le partenariat sino-américain
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?