Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 16.11.2011 16h06
China Mobile lance la deuxième phase d'essai de sa 4G

China Mobile Communications Corp, le plus grand opérateur de téléphonie du monde en termes de nombre de souscripteurs, a annoncé avoir déjà lancé la deuxième phase de ses essais de réseau mobile de quatrième génération (4G) dans six villes de Chine, et espère finir la nouvelle campagne d'essais d'ici le mois de juin de l'année prochaine.

Les nouveaux essais du réseau TD-LTE sur une large échelle ont commencé en octobre, à la suite de l'achèvement de la première phase d'une durée de neuf mois à la fin du mois de septembre, a dit mardi Li Zhengnao, Vice-président exécutif de China Mobile, lors d'un sommet de l'industrie à Hong Kong.

Durant les essais précédents, China Mobile a investi quelque 600 millions de Yuans (94 millions de Dollars US) et, avec des partenaires, construit 850 stations de base dans six grandes villes de Chine, comme Shanghai, Shenzhen et Guangzhou, a dit M. Li. « Les résultats ont été positifs et en accord avec nos attentes ».

Lors de la phase d'essais à venir, les investissements et le nombre des stations de base seront fortement augmentés, a dit M. Li, qui n'a toutefois pas donné de chiffres précis.

Cependant, le nombre des villes pilotes sera restreint aux six précédentes, d'après China Mobile. Bill Huang, Directeur général de l'Institut de Recherche China Mobile, a dit que l'entreprise « travaillera davantage » pour construire des réseaux 4G de haute qualité dans ces villes.

De plus, China Mobile mettra sur pied un réseau de démonstration TD-LTE dans le centre de Beijing en 2012, afin que les principaux clients et partenaires puissent expérimenter le service, a dit M. Huang.

La deuxième phase d'essais s'attaquera aussi aux problèmes de compatibilité entre les différents fabricants d'équipements, parce que China Mobile pourrait inclure des élements provenant de onze vendeurs d'infrastructures dans ses nouveaux essais.

Dans le même temps, M. Li a dit que l'entreprise fera tous ses efforts pour encourager la convergence entre les différents systèmes, connus sous le nom de LTE TDD et FDD, ce qui permettra aux usagers de passer facilement de l'un à l'autre des deux principaux réseaux 4G.

La technologie TD-LTE, version chinoise de la LTE TDD, est un standard 4G de conception chinoise propsé par China Mobile. Son prédécesseur, la technologie TD-SCDMA 3G, n'a pas réussi à attirer suffisamment de partenaires industriels, et ne possède qu'une sélection limitée de terminaux et une base d'utilsateurs restreinte.

Lors d'un entretien avec le China Daily en septembre dernier, Wang Jianzhou, Président de China Mobile, avait dit que la mondialisation de la technologie TD-LTE était déjà une réalité.

En effet, à la date d'octobre, il y avait 33 réseaux d'essai TD-LTE dans le monde. Dans le même temps, l'Arabie Saoudite a lancé cette année deux réseaux TD-LTE commerciaux et plus de dix opérateurs ont des projets de déploiement commercial du système.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
A la réunion de l'APEC, le président chinois appelle à un changement de modèle de croissance (PAPIER GENERAL)
Nouvelles principales du 14 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?