Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 20.11.2011 12h51
L'orbiteur chinois Tiangong-1 entre en phase d'opération à long-terme dans l'espace

L'orbiteur chinois Tiangong-1 est entrée en phase d'opération à long-terme dans l'espace après deux tests d'amarrage avec le vaisseau spatial inhabité Shenzhou-8, a annoncé samedi le comité de la gestion de l'opération de Tiangong-1.

Le passage de Tiangong-1 d'une opération en orbite à court-terme à une opération à long-terme est un jalon pour le programme spatial habité de la Chine, a indiqué le comité.

Ceci permettra à la Chine d'accumuler de l'expérience pour ses prochains tests spatiaux et missions relatifs à la construction d'une station spatiale chinoise, a poursuivi le comité.

Shenzhou-8, lancé le 1er novembre est revenu sans encombre sur Terre jeudi soir, marquant le succès complet de la première mission d'amarrage spatial de la Chine.

Liu Junze, responsable de la gestion des orbiteurs relevant du Centre de contrôle aérospatial de Beijing (CCAB), a indiqué que le centre serait chargé du contrôle de vol de Tiangong-1 pour la gestion à long-terme de l'orbiteur.

Sous le contrôle du CCAB, Tiangong-1 effectuera des manoeuvres régulières d'ajustements de position sur orbite, des expériences scientifiques dirigées depuis la Terre et collectera des données, a révélé Liu Junze.

La Chine projette d'établir son propre laboratoire spatial vers 2016 et une station spatiale habitée vers 2020.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis