Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 24.02.2012 16h52
Algérie : inauguration du Centre de développement des satellites à Oran

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a inauguré jeudi, lors de sa visite de travail à Oran (nord-ouest d'Algérie), le Centre de développement des satellites (CDS), un projet qui s'inscrit dans le cadre du programme national spatial horizon 2020.

Appartenant à l'Agence nationale spatiale (ASAL), le CDS a pour mission de concevoir et de développer, avec des spécialistes et ingénieurs algériens,des outils spatiaux au profit du développement économique, social et culturel du pays.

Lors de la cérémonie d'inauguration, le président Bouteflika a mis l'accent sur la nécessité de réaliser et de lancer d'ici 2014 le satellite de télécommunication "Alcomsat 1", afin d'assurer l' autonomie nationale dans ce domaine.

Lancé en 2008, le Centre comporte un bâtiment destiné à l' intégration des satellites en salle blanche et un autre réservé aux essais d' environnement, permettant des intégrations et des essais sur des satellites pesant jusqu' à 1.000 kg. Le coût de ce projet est estimé à une enveloppe de 5.5 milliards de dinars (76 millions de dollars).

L'Algérie avait développé deux satellites. Le premier satellite algérien, Alsat 1, qui fait partie du DMC (Disaster Monitoring Constellation), vise à fournir des images multi-spectrales pour la surveillance des catastrophes naturelles, tandis que le deuxième engin, Alsat-2A, est un satellite d'observation de la terre à haute résolution.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?