Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 05.04.2012 08h43
Le ministère chinois de l'Education renforce le contrôle des annonces pour les études à l'étranger

Le ministère chinois de l'Education a renforcé le contrôle des publicités pour les programmes d'études à l'étranger dans le but de mettre à jour les délivrances illégales ou contrefaites de diplômes.

Selon une circulaire publiée ce dimanche sur le site Internet du ministère, les publicités pour des programmes d'études à l'étranger impliquant "des promotions mensongères" seront traitées en accord avec la loi, avec l'aide des bureaux de l'industrie et du commerce.

Les écoles chinoises coopérant avec des écoles étrangères pour envoyer des étudiants à l'étranger ou délivrer des diplômes étrangers ont prospéré ces dernières années car elles "satisfont les diverses demandes éducationnelles du public", mais de nombreux problèmes ont émergé, a annoncé le ministère.

Il faut que les départements de l'éducation et des universités aient une meilleure connaissance des écoles étrangères pour signer des agréments d'échanges éducatifs selon des normes précises, qu'ils clarifient et appliquent rigoureusement les plans d'enseignement, suivent les dossiers des étudiants, les programmes d'entraînement, les cursus et la délivrance des diplômes.

La circulaire annonce que le ministère de l'Education n'approuvera aucun diplôme étranger ou certificat qui aurait été acquis ou délivré illégalement. L'approbation des diplômes par le ministère de l'Education est une étape nécessaire avant que les diplômes étrangers ne soient reconnus en Chine.

Elle demande également aux enseignants de participer avec circonspection aux événements organisés par des écoles étrangères, et leur interdit strictement l'enseignement illégal.

La circulaire continue en demandant à ce que les départements de l'éducation et des universités à divers niveaux réglementent le secteur des études à l'étranger.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions