Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 24.04.2012 15h45
L'intérêt des étudiants chinois pour les études de commerce à l'étranger

Selon de nouvelles données, l'intérêt des étudiants chinois pour les écoles de commerce étrangères a fortement augmenté au cours des cinq dernières années, surtout chez les femmes.

Le Graduate Management Admission Council (Conseil d'Admission des Diplômés en Management), une organisation éducative sans but lucratif de premier plan d’écoles supérieures de commerce et propriétaire de la Graduate Management Admission Test, a déclaré que les candidats chinois au GMAT ont presque triplé au cours des cinq dernières années, pour passer de 48 664 à 126 090.

Ce test est le seul examen normalisé pour les dipômes d’affaires et les programmes de gestion à travers le monde.

La croissance est due principalement aux étudiantes et aux moins de 25 ans, qui sont surtout intéressés par les programmes de Master spécialisés en dehors de la Chine.

"Le pourcentage élevé de femmes qui passent le GMAT est unique en Chine", a déclaré Julia Herries, directrice régionale du GMAC pour l’Asie-Pacifique.

"La plupart des Chinoises qui prennent part à l'examen envisagent un master spécialisé, notamment en comptabilité et finance.

"Compte tenu du développement économique rapide en Chine, il y a une demande importante de ces compétences et de nombreuses jeunes femmes pensent qu’une carrière dans la finance et la comptabilité apportera un avenir stable» confie-t-elle.

Au cours de la période des examens en 2011, qui a pris fin en Juin, 64% des candidats chinois étaient de sexe féminin, contre 57% au niveau mondial et 61% aux États-Unis.

A 24 ans, une candidate de Beijing nommée Fang a expliqué au China Daily qu'elle a passé l'examen pour un avenir radieux en France.

Fang a appris le français dans un collège et est restée en France pendant un an, dans le cadre d’un programme d'échange. Puis elle est retournée en Chine et a trouvé un emploi dans une entreprise appartenant à l'Etat.

"Bien qu’ayant un travail stable et un bon salaire, je pense toujours qu’en tant que femme, je dois me concentrer davantage sur ma carrière tant que je suis encore jeune, car ce sera difficile de le faire après le mariage", a noté Fang .

Fang passera l'examen en juillet et enverra ses résultats dans les écoles de commerce en France.

"Nous nous sommes engagés à soutenir le nombre croissant d'étudiants chinois poursuivant chaque année des études supérieures en gestion, qu'ils désirent poursuivre en Chine ou à l'étranger, en leur fournissant l'information dont ils ont besoin pour choisir leur programme d'études», a souligné Julia Herries .

"La portée de l'impact en Asie sur l'éducation de la gestion est réelle", a déclaré Dave Wilson, président et directeur général du GMAC.

"Les flux d'étudiants des cycles supérieurs de gestion, en provenance et au sein de la région ont des retombées positives pour les entreprises asiatiques ainsi que les
sociétés multinationales qui y opèrent."

Les programmes en Asie ont vu une augmentation de 63% dans le nombre des résultats du GMAT des candidats au cours des cinq dernières années.

Certaines des destinations d'études supérieurs prisées par les citoyens asiatiques sont l’Inde, la Grande-Bretagne, Singapour et le Canada.

En juin, un nouveau test remplacera l'ancien GMAT et pour certains analystes de l'éducation, cet examen sera plus facile pour les étudiants chinois.

Cependant, Mme Herries a indiqué que l'objectif du développement du GMAT pour la nouvelle génération n'est pas de rendre le test plus difficile ou plus facile, mais de le rendre meilleur.

"Aujourd'hui, les entreprises et les organisations exigent des gestionnaires qui peuvent prendre des décisions efficaces, discerner des schémas et de combiner raisonnement verbal et quantitatif pour résoudre les problèmes", a-t-elle fait observer.

«Les compétences testées par la nouvelle section "raisonnement intégré" ont été jugées importantes par les nouveaux étudiants, dans une étude de 740 facultés de gestion à travers le monde."

Les sections quantitatives et verbales du GMAT resteront les mêmes. L'évaluation de la rédaction sera rationalisée,passant de deux essais de trente minutes à une analyse argumentée.

«Les étudiants chinois, qui obtiennent de bons résultats au GMAT, devraient continuer à avoir de bonnes performances avec l'ajout de la section «raisonnement intégré»" a expliqué Mme Herries.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme