Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 24.04.2012 15h58
L'innovation chinoise au premier plan

Wen vient d'ouvrir à Hanovre la vitrine de la technologie avec la chancelière allemande.

La Chine aura "une belle opportunité" de montrer qu'elle dispose d'un véritable vivier d'innovation à l'occasion de la plus grande foire au monde consacrée aux technologies, a declaré un des principaux organisateurs de l'événement.

La Hannover Messe est avant tout le salon mondial de la technologie et l'événement de l'année, ouvert dimanche par le Premier ministre Wen Jiabao et la chancelière allemande Angela Merkel, qui mettra en vedette la Chine dans la plus grande présentation industrielle à l'étranger.

"Les exposants chinois auront une excellente opportunité de montrer au monde comme ils sont innovants," a déclaté Wolfram von Fritsch, président du conseil de la Deutsche Messe (Foire) et l'un des principaux organisateurs de l'événement de Hanovre.

"Et ils sont de bons partenaires commerciaux, la Chine n'est plus seulement un marché où vous vendez des produits. Mais peuvent montrer qu'ils sont aussi bien des leaders du marché, que des leaders technologiques dans de nombreux domaines" a souligné Fritsch.

Sur le thème de l'«Intelligence Verte», la foire, se terminant vendredi, proposera huit salons leaders en matière de technologie industrielle dans le but d'aider les entreprises a augmenter leur production à des coûts énergétiques plus faibles.

La Chine a été choisie comme pays partenaire, en lui donnant une position prestigieuse à la foire.

"Nous sommes extrêmement heureux de recevoir la Chine en tant que partenaire. Et cela arrive à un bon moment", a ajouté Fritsch. "Notre objectif est de mettre en lumière l'innovation et amener des clients ensemble."

Ce rendez-vous annuel, organisé depuis 1947, est devenu une vitrine de premier plan pour le développement industriel et la technologie mondiale. La Chine avait déjà été le pays partenaire de cet événement en 1987.

Le salon espère attirer 5.000 exposants de 65 pays et régions. Près de la moitié des exposants viennent de l'extérieur de l'Allemagne et environ 460 en provenance de Chine.

Ce partenariat chinois mettra l'accent sur l'importance de la technologie verte, quand le pays asiatique tente de changer son modèle de croissance pour un statut durable.

La Chine, selon son 12e plan quinquennal (2011-15) dévoilé l'an dernier, se concentrera davantage sur l'énergie verte et l'innovation.

"Le nouveau plan quinquennal de la Chine s'inscrit parfaitement dans le cadre d'Hanovre", a déclaré Fritsch.

Il y avait "une longue liste d'attente de pays" qui voulaient être des pays partenaires de la Messe », mais dans la situation actuelle, la Chine était la solution idéale pour nous».

Michael Schumann, à la tête des iniatives sino-allemandes de l'Association fédérale pour le développement économique et du Commerce extérieur, a déclaré que la Messe de cette année serait «une chance unique" de voir "ce que de grandes opportunités peuvent apporter de faire du commerce en partenariat avec les entreprises chinoises" .

L'association compte aujourd'hui environ 1200 entreprises membres pour aider dans le développement économique et le commerce extérieur.

L'association dispose d'un bureau à Shanghai et elle organise des délégations d'affaires chaque année dans tous les domaines de l'industrie. Elle aide également les entreprises chinoises à trouver des partenaires lorsque l'entreprise conduit des projets, ou souhaite investir, en Allemagne.

Au milieu de la crise de la dette en Europe, Schumann pense que les entreprises sont «pas des ressources financières et humaines pour construire de grandes entreprises en fonction de leur propriété intellectuelle".

"Ici, je vois une chance unique pour à l'avenir une meilleure harmonie entre l'économie allemande et chinoise," a-t-il confié.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme