Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.06.2012 08h07
La Chine a réussi sa première mission d'amarrage habitée

La Chine a mené à bien sa première mission d'amarrage habitée entre le vaisseau spatial Shengzhou-9 et le module laboratoire Tiangong-1 lundi après-midi, a annoncé le Centre du Contrôle aérospatial de Beijing.

La procédure d'amarrage a débuté lundi midi, alors que le vaisseau Shenzhou-9, avec trois astronautes à son bord, se trouvait à 52 km du module Tiangong-1. Le vaisseau s'est ensuite progressivement rapproché de Tiangong-1 avant de s'amarrer au module à 14h07.

L'amarrage a été réalisé en moins de huit minutes. Le vaisseau Shenzhou-9 s'est arrimé au module Tiangong-1 qui gravite autour de la Terre à une vitesse de 7,8 km par seconde.

Lors de la procédure d'amarrage automatique, les astronautes Jing Haipeng, Liu Wang et Liu Yang étaient calmes et dans de bonnes conditions, rapportant fréquemment la position de Shenzhou-9 au personnel au sol, selon le Centre du Contrôle aérospatial de Beijing.

Ils entreront aujourd'hui même dans le module laboratoire Tiangong-1, où ils procéderont à des expériences scientifiques et des tests techniques.

La Chine a réussi sa première mission d'amarrage spatial l'année dernière lorsque le vaisseau inhabité Shenzhou-8 s'est amarré au module Tiangong-1.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment insuffler de la vie dans la Zone Euro
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant