Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 19.06.2012 15h56
Trois Chinois entrent pour la première fois dans un orbiteur spatial

Trois astronautes chinois sont entrés dans l'habitacle du module laboratoire spatial de Tiangong-1 lundi après-midi, devenant ainsi le premier groupe de Chinois à entrer dans un orbiteur spatial.

Jing Haipeng, suivi par Liu Wang et Liu Yang, est entré dans le module orbital Tiangong-1 depuis le vaisseau Shenzhou-9, après l'amarrage automatique réussi il y a trois heures.

Des images retransmises en direct montrent les astronautes dans leurs uniformes bleus, faisant des signes à la caméra installée à bord de Tiangong-1, après leur entrée dans l'habitacle.

Ils sont les premiers locataires de l'habitacle de 15 m2 de Tiangong-1, "Palais céleste" en chinois.

Le module laboratoire spatial de 8,5 tonnes a voyagé autour de la Terre pendant 263 jours depuis son lancement en septembre 2011.

"La vraie épreuve sera l'amarrage manuel prévu dans 6 jours", a indiqué Zhou Jianping, ingénieur en chef du programme spatial habité de la Chine. "Un amarrage manuel, si réussi, démontera la maîtrise de la Chine des savoir-faires essentiels des rendez-vous et amarrages spatiaux", a-t-il ajouté.

"Cela signifiera que la Chine est totalement capable de transporter des êtres humains et cargos vers un orbiteur spatial ", a-t-il souligné.

Un amarrage manuel est considéré comme grand pas en avant dans le programme spatial habité de la Chine pour la construction d'une station spatiale vers 2020.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches