Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 25.06.2012 07h56
Les astronautes chinois ont accompli leurs principales tâches au cours de leurs six premiers jours dans l'espace

Les trois astronautes chinois ont achevé les principales tâches au cours de leurs six jours à bord de la combinaison du vaisseau spatial Shenzhou-9 et du module laboratoire Tiangong-1, avant de réussir dimanche la manoeuvre d'amarrage manuel.

Chen Shanguang, directeur du centre des astronautes de Chine a révélé dimanche comment les taïkonautes, dont Liu Yang, la première astronaute chinoise, ont vécu à bord du vaisseau spatial combiné durant ces journées.

Le vaisseau spatial et le laboratoire spatial en orbite ont été reliés ensemble le 18 juin par l'amarrage automatique. Shenzhou-9 a été envoyé dans l'espace le 16 juin depuis un centre de lancement situé dans le désert Gobi du pays (nord-ouest).

D'après M. Chen, les astronautes Liu Wang et Liu Yang, anisi que le vétéran et commandant de la mission Jing Haipeng, travaillent et vivent comme ils le faisaient sur la Terre, alors même qu'ils voient un lever et un coucher de soleil toutes les heures et demie.

Les journées des astronautes ont été soigneusement planifiées : environ huit heures consacrées au travail, six heures aux occupations quotidiennes, deux heures au temps libre et environ sept à huit heures pour dormir.

"Ils ont tous un excellent moral et sont pleins d'énergie. Leur esprit est clair et on les entend haut et fort", a-t-il précisé. "Tous les indicateurs physiques fondamentaux des astronautes, tels que leurs cardiogrammes, leur respiration, la température des corps et leur pression sanguine, sont normaux".

Pendant leurs six jours à bord du module spatial expérimental, les astronautes ont mené pour la première fois des tests médicaux dans un engin en orbite.

"Nous avons collecté des données précieuses pour analyser davantage l'impact physique sur les astronautes d'un long séjour dans l'espace, et celles-ci seront utilisées comme références clés pour la conception de la première station spatiale du pays", a déclaré M. Chen.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent