Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 17.07.2012 16h20
Retour des profondeurs du Pacifique
La poupe du Jiaolong a connu lundi une attraction populaire à Qingdao, province du Shandong.

Le port d'attache du Jialong félicite le submersible qui vient de se voir confier une nouvelle mission

Retour en gloire lundi pour Jialong à son port d'attache, après une mission en mer de six semaines et qui a reçu de nouvelles commandes pour une autre plongée de recherche.

Le submersible a atteint la profondeur record de 7,062 mètres en juin dans la fosse des Mariannes dans l'océan Pacifique occidental, la Chine a prouvé sa capacité technique pour explorer 99% du fond des océans.

La prochaine mission de Jiaolong sera de plonger dans la mer de Chine méridionale pour mener des recherches plus poussées.

La plongée, prévue pour avril et mai prochain, se concentrera sur l'évolution de l'environnement du fond marin et de son influence sur le climat, a annoncé Liu Feng, commandant du projet, a Qingdao, dans la province du Shandong.

La profondeur de l'océan, à bien des égards, est la clé pour débloquer les mystères de la vie sur Terre, a fait remarquer Liu.

En ajoutant que des scientifiques seront également à bord du submersible pour le voyage de l'année prochaine.

Selon Liu, après ce prochain voyage, le submersible se rendra dans les zones allouées par l'Autorité internationale des fonds marins pour la recherche et se préparera à entreprendre un projet d'exploitation de minerais.

Les candidatures féminines seront étudiées pour de futurs projets, a-t-il dit.

En raison de conditions météorologiques et océaniques, Jiaolong fonctionne suelement environ 150 jours par an, a rapporté lundi le Science and Technology Daily.

L'absence d'un navire de soutien de pointe empêche qu'il soit utilisé davantage, mais un nouveau est prêt à être construit, ont déclaré des scientifiques.

«Les travaux du nouveau navire de soutien de Jiaolong débuteront en 2013 et seront terminés, nous l'espérons, en 2015," a souligné Jin Jiancai, secrétaire général de la China Ocean Mineral Resources Research and Development Association.

L'engin est actuellement transporté par Xiangyanghong 09, qui a été construit en 1978 et est devenu le navire de soutien de première instance pour le sous-marin en 2007.

Après 34 années de service, le bateau ne peut plus répondre aux demandes de long terme de la recherche scientifique en mer, et est incapable de garantir la stabilité de plongée dans les vents forts ou les marées, a constaté Liu.

Cependant, avant que le nouveau navire ne soit opérationnel, Xiangyanghong 09 continuera d'assister Jiaolong pour la recherche sous-marine et l'exploration, a-t-il ajouté.

Jiaolong a atteint sa profondeur la plus profonde, avec 7,062 mètres dans la fosse des Mariannes le 27 Juin.

Le Vice-Premier ministre Li Keqiang a félicité lundi par courrier toute l'équipe qui a participé à la plongée. En insistant sur le fait que cette plongée réussie au-delà des 7000 mètres a marqué une percée technologique.

Jin Jiancai a indiqué que la prochaine étape consistera à laisser le submersible détecter les ressources maritimes.

Selon Jin, la Chine dispose de deux zones de fond marin pour l'exploration des ressources et l'exploitation minière approuvée par l'Autorité internationale des fonds marins. Et Jiaolong fait partie des préparatifs en vue de la future exploitation commerciale de minerais extraits des fonds marins.

Une base de recherche sous-marine sera également créée à Qingdao et devrait être achevée d'ici 2015, a révélé Jin.

Ma Xiangneng, ingénieur principal du projet de sation sous-marine chinoise, a expliqué à la radio nationale de Chine le 3 juillet, qu'il était envisagé de construire une station sous-marine de 250 tonnes, où des personnes pourront vivre.

Wan Gang, ministre de la science et la technologie, a déclaré lors de la cérémonie de retour que la Chine va explorer l'océan dans un processus graduel.

Le réalisateur d'Hollywood James Cameron a utilisé un sous-marin spécialement conçu en mars dernier pour devenir le premier homme à plonger en solo dans la fosse des Mariannes. Il a atteint une profondeur de 10,898 mètres, a indiqué la US National Geographic Society.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Nouvelles principales du 16 juillet
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire