Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 20.06.2007 16h56
La Chine organise un exercice anti-terroriste pour les jeux Olympiques 2008 de Beijing

La Chine a tenu mardi après-midi un exercice anti-terroriste de niveau d'Etat pour les jeux Olympiques (JO) 2008 de Beijing.

L'exercice, baptisé Grande Muraille No.4, tenu à Beijing, a mis l'accent sur le travail de sécurité pour les JO de Beijing et testé la capacité de la police chinoise à régler les incidents de prise d'otage durant les JO.

Dès que l'exercice a commencé, la partie bleue, incarnant les terroristes, a pris en otage plus de 20 athlètes et confiné les otages dans un bâtiment.

Suite à la simulation d'enlèvement, la partie rouge, la police spéciale, a encerclé le bâtiment et attaqué les terroristes.

Enfin, la partie rouge a sauvé les otages avec succès, a révélé le ministère chinois de la Sécurité publique.

La partie rouge a réagi en urgence à cet incident, sans entrainement préalable, selon le ministère.

Les deux parties ne connaissaient pas les tactiques de l'une et de l'autre, et elles ont pris les décisions sur place.

Bien qu'un groupe de commandement ait été établi pour contrôler l'exercice, il ne s'est pas ingéré dans les actions des deux parties, selon le ministère.

La Chine fera de son mieux pour garantir la sécurité des JO 2008 de Beijing, selon la même source.

[1] [2]

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.