Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 19.07.2007 08h39
Le Nid d'oiseau et l'Aquacube seront étrennés l'année prochaine

Le tournoi de football féminin quadripartite qui s'est clôturé le 10 juillet dernier au centre olympique de Shenyang a marqué le début de la série de compétitions pré-olympiques intitulées « Bonne Chance à Beijing ». Les compétitions du mois d'août s'approchent à grands pas. Toutes les installations olympiques, y compris le fameux « Nid d'oiseau » et l' « Aquacube », vont ainsi dévoiler leurs secrets, tandis que les futurs champions olympiques se feront la main.

Le « Nid d'oiseau » sera étrenné en avril prochain

Les championnats du monde d'aviron junior qui commenceront le 7 août prochain permettront de montrer pour la première fois au monde les superbes installations du Centre olympique aquasports de Shunyi. On se souviendra que l'année passée, c'est le terrain de softball de Fengtai qui avait subi son baptême du feu.

Si l'un des intérêts majeurs de la pré-olympique est précisément la possibilité de faire connaître les lieux où se dérouleront les JO d'août 2008, il faudra cependant s'armer de patience jusqu'au mois de février et d'avril avant de pouvoir apprécier les deux bijoux du dispositif olympique que sont l' »Aquacube » et le « Nid d'oiseau ».

La pré-olympique de 2008 commencera en beauté début février à l'Aquacube par l'open chinois de natation suivie par la 16e Coupe du monde de plongeon FINA. Au mois de juin, ce sera le tour du tournoi de qualification aux JO de natation synchronisée.

C'est à la fin avril que le Stade national, le fameux « Nid d'oiseau », sera étrenné avec l'open chinois d'athlétisme.

Les compétitions pré-olympiques et le marketing

Bien que le but principal de la pré-olympique soit de vérifier le fonctionnment des installations olympiques, elle n'est pas sans présenter d'intérêt du point de vue du marketing puisque toutes les compétitions sont organisées par des fédérations sportives internationales(FSI).

D'après les responsables du Comité olympique, les compétitions de la série « Bonne Chance à Beijing » seront organisées dans le strict respect des règles des FSI, ce qui inclut le marketing et le système de parrainage. Pour ne prendre qu'un exemple, à l'occasion de la compétition professionnelle de tennis de table qui aura lieu en décembre, la Fédération internationale de tennis de table (FITT) a signé avec une société un contrat de quatre ans donnant des droits pendant quatre ans à cette société. Quant à la Fédération de tennis de table de Chine, qui est l'organisateur officiel de la rencontre, elle est tenue de respecter les règlements de la FITT.

La révélation des futurs champions

Comme les compétitions de « Bonne Chance à Beijing » se dérouleront dans les installations olympiques au même moment que les JO de l'année prochaine, il est permis d'espérer qu'elles révéleront les visages des futurs champions.

Pour les athlètes, c'est bien sûr une occasion rêvée de s'adapter au climat de Beijing et de découvrir les installations de toutes sortes où ils évolueront lors des JO.

L'année dernière, les championnats de softball avaient attiré les meilleures joueuses du monde et les championnats de taekwondo qui se sont déroulés en juin à Changping ont aussi vu la participation de la crème de cette discipline tant pour les hommes que pour les femmes.

Pour le tournoi de boxe qui aura lieu à Beijing en novembre, les fédérations ont prévu d'envoyer leurs éléments d'élite. D'après un responsable de la Fédération internationale de boxe, toutes les organisations affiliées accordent la plus haute importance à cette grande répétition des JO de 2008.

En fait, pour toutes les fédérations concernées par la série « Bonne Chance à Beijing », les épreuves pré-olympiques sont un moyen non seulement de se préparer au grand moment des JO mais aussi de mieux faire connaître leur discipline en Chine et d'y faire de nouveaux adeptes.

Source: BOCOG



Adresse email du destinataire


 CCTV.COM/SOHU : coopération stratégique pour mieux rapporter les JO de Beijing

 Le nombre de volontaires urbains des JO de Beijing dépasse la barre des 110 000

 Hall de tir de Beijing : début de la vérification des travaux

 Terrain de volley-ball de plage : le principal site de compétition vient d'être ensablé

 La Chine organise un exercice anti-terroriste dans la perspective des JO

 Beijing : lancement d'une enquête sur les besoins en services volontaires
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.