Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 12.09.2007 15h40
La Chine accepte la coopération internationale pour la sécurité des JO 2008

La Chine a accepté de coopérer avec d'autres pays et Interpol (International Criminal Police Organization) en vue de la sécurité des Jeux olympiques de Beijing, selon une déclaration conjointe avec des organisations étrangères de sécurité mardi.

La déclaration s'est engagée à renforcer la communication et la coopération afin de garantir des JO sûrs et harmonieux à Beijing.

Cette déclaration a été faite au cours de la clôture de la Conférence internationale sur la Coopération de sécurité pour les JO de Beijing 2008, organisée par le ministère chinois de la Sécurité publique et le Comité d'Organisation des Jeux olympiques de Beijing (BOCOG).

Selon la déclaration, en vue de créer un environnement favorable à la sécurité pour les JO, toutes les parties doivent intensifier la coopération anti-terroriste internationale pour éviter et combattre tout sabotage des JO.

Les parties concernées doivent aussi aider la Chine à mettre en place des mesures sur le renforcement du contrôle frontalier, la gestion des entrées et sorties, et à éviter strictement l'entrée illégale de membres d'organisations terroristes, d'armes, de munitions, d'explosifs et de substances nucléaires, biochimiques ou radiologiques.

Par ailleurs, les parties aideront la Chine à contrôler le personnel et les informations, mener des enquêtes et le rassemblement de preuves, pour lutter ensemble contre les activités violentes et terroristes.

Elles vont renforcer également la collecte d'informations et l'évaluation du risque, faire des analyses approfondies sur la situation internationale de la sécurité, et faire progresser les exigences de sécurité pour les délégations spécifiques pendant les JO, a indiqué la déclaration.

Des organisations d'application de la loi des pays et des villes qui accueilleront la flamme olympique doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir un passage sûr.

Les parties ont aussi convenu de partager les expériences réussies sur la prévention et la gestion des urgences, d'échanger des réglementations et pratiques substantielles, telles que les politiques sur l'application de la loi, le déploiement des forces, la réaction rapide, le contrôle sur le terrain, la gestion du trafic, les secours d'urgence et l'orientation de l'opinion publique.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine s'oppose au lien JO/problème du Darfour

 Chine: Des ordinateurs polyglottes au service des JO

 La Chine confiant dans sa capacité à assurer la sécurité des JO

 Les JO de Beijing fourniront plus de rames de métro et de bus accessibles aux handicapés

 L'exposition JO verts aux Championnats du monde de gymnastique

 Conférence de presse sur les sciences et technologies au service des JO de Beijing

 Le BOCOG annonce les résultats du tirage au sort pour les ventes de billets des JO de Beijing

 Le terrain de BMX de Laoshan est fini

 Le terrain de tir à l'arc olympique est prêt

 « Forever Friends » en lice pour l'hymne des JO de Beijing
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.