Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 11.07.2008 09h03
Beijing obtient des résultats substantiels dans ses efforts en vue des « JO verts »

La ville de Beijing a obtenu ces dernières années de bons résultats dans la mise en pratique des « JO verts », l'un des trois concepts majeurs de Beijing 2008, à savoir « JO verts, JO de haute technologie, JO du peuple ».

C'est ce qu'a déclaré, lors d'une conférence de presse tenue ce matin au centre principal de presse, Wang Haiping, directeur adjoint de la Commission municipale pour le développement et la rénovation de Beijing..

Economiser l'énergie et réduire les émissions de gaz polluants est une promesse faite par Beijing lors de sa candidature pour les JO, a déclaré Wang Haiping. Depuis la nomination de Beijing, la municipalité a procédé à la restructuration des secteurs manufacturiers, à la généralisation des procédés écologiques avancés, a renforcé la protection de l'environnement et développé l'éco-système. En effet, Beijing a d'une part développé les services, les hautes technologies et l'industrie économe en énergie, ce sous une grande teneur scientifique à haute valeur ajoutée. D'autre part le groupe sidérurgique de la capitale a été déplacé hors de ses murs et a fermé un conglomérat d'usines (le centre de cokéfaction de Beijing par exemple) qui consommaient énormément d'énergie et relâchaient des matières polluantes en énormes quantités, aggravant la pollution. En 2007, la commune a atteint deux objectifs suivants : 1. baisser la consommation moyenne de charbon à 0,72 tonne pour 10 000 yuans de PIB contre 1,14 tonne en 2001, soit une réduction de 36,8 % ; 2. baisser la consommation d' eau à 37,2 m3 pour 10 000 yuans de PIB contre 104,9 m3 en 2001, soit une chute de 64,5%.

De surcroît, plus de 50 000 taxis et autobus on été remplacés par des véhicules écologiques, et 4 000 bus fonctionnant au gaz naturel ont été mis en service. L'an dernier, les « bonnes » sources d'énergie telles que l'électricité et le gaz naturel représentaient plus de 60% de la consommation et les énergies renouvelables représentent 2%.

Selon Wang Haiping, la municipalité a également déployé des efforts immenses pour le traitement des eaux usées et des ordures ménagères. Il a cité comme exemple la construction depuis 2000 de 9 usines de traitement des eaux usées, qui ont atteint en 2007 une capacité annuelle totale de 800 millions de mètres cubes d'eaux usées traitées contre 320 Mns m3 en 2001. Le taux d'eaux usées traitées est ainsi passé de 38% en 2001 à 92% en 2007.

D'autre part, Beijing a mobilisé tous ses habitants au reboisement de la ville. Le taux de végétation dans la commune de Beijing est de 51,6% en 2007, et atteint 70,49 % dans les zones montagneuses, a-t-il fait savoir.

Et de conclure que Beijing poursuivra indubitablement ses efforts afin d'assurer son développement socio-économique, d'améliorer la qualité de son air et son environnement en général.

Source: BOCOG



Adresse email du destinataire


 La Chine effectue ses préparations finales pour les JO
 La flamme olympique termine son « voyage en harmonie » en Mongolie intérieure (5)
 La flamme olympique termine son « voyage en harmonie » en Mongolie intérieure (4)
 La flamme olympique termine son « voyage en harmonie » en Mongolie intérieure (3)
 La flamme olympique termine son « voyage en harmonie » en Mongolie intérieure (2)
 La flamme olympique termine son « voyage en harmonie » en Mongolie intérieure
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.