Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 15.07.2008 16h29
Le relais de la Flamme olympique se termine à Jilin

Le relais de la Flamme des JO de Beijing, commencé cet après-midi à 2h06, a pris fin vers 3h23 dans la ville de Jilin, dans la province du même nom.

A ce moment précis, le dernier relayeur Wang Jinjun (président du Groupe Industriel Les Fibres chimiques du Jilin) a allumé la vasque installée sur la place Fengfan, marquant ainsi la fin du relais dans la ville de Jilin.

Il s'agit de la 3ème étape du relais dans la province du Jilin, les deux premières étant Changchun, chef-lieu du Jilin, et Songyuan.

Le départ a été donné sur la place devant le siège du gouvernement municipal de Jilin. Le nombre des relayeurs était de 108, la première étant Wang Chunli, célèbre patineuse de vitesse. Elle a porté haut levé le flambeau olympique pour transmettre à la ville le rêve olympique.

En dépit de la pluie, de nombreux habitants locaux se sont rassemblés sur les lieux pour manifester leur enthousiasme pour le mouvement olympique et encourager les relayeurs. Toute la ville baignait dans une ambiance de fête.

L'itinéraire du relais à Jilin avait une longueur totale de 7,7 km. La Flamme olympique traversera l'Avenue Songjiangzhonglu, la place Hancheng, l'Avenue Songjiangdonglu, le grand pont Jiangwan et le Boulevard Binjiang pour finalement arriver au terminus, la place Fengfan.

D'une superficie de 27120 km2, et forte d'une population de 4,5 millions d'habitants, la ville de Jilin est l'unique ville qui porte le même nom que la province où elle se trouve. La ville, aussi appelée « Jiangcheng », est l'un des berceaux de la culture préhistorique et de l'ethnie mandchoue. Ville historique et culturelle, Jilin est aussi une fameuse ville touristique et une « ville-jardin » de la Chine.

Quant à la province du Jilin, sa superficie est de 187 400 km2, soit environ 1,95% de la superficie totale de la Chine. Son produit intérieur brut (PIB) a atteint en 2003, 252,26 milliards de yuans (23,3 milliards d'euros), soit 1,87% du PIB chinois.

La province du Jilin se trouve au Nord-Est de la Chine et possède une ligne frontalière longue de 1452 km. Située en zone tempérée, la province du Jilin jouit d'un climat de mousson agréable divisé en quatre saisons nettes. Le Jilin est un « pays de terres noires », une région qui se trouve au milieu de la plaine du Songliao et qui constitue l'un des greniers à céréales de la Chine.

Les ressources touristiques ne manquent pas non plus dans la province du Jilin : le parc national des monts Changbaishan en est un exemple frappant, ainsi que le « Tianchi » de Baitoushan, un immense lac situé dans le massif du Changbai.

Source: BOCOG



Adresse email du destinataire


 Fin du relais de la Flamme olympique à Songyuan
 J.O. de Beijing : un billet d'entrée à la cérémonie d'ouverture cédé à 210.000 yuans
 Le relais de la Flamme olympique prend fin à Qiqihar (6)
 Le relais de la Flamme olympique prend fin à Qiqihar (5)
 Le relais de la Flamme olympique prend fin à Qiqihar (4)
 Le relais de la Flamme olympique prend fin à Qiqihar (3)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.