Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sports
Mise à jour 17.07.2008 09h46
La flamme quitte le Jilin pour le Liaoning

Le relais de la Flamme des JO de Beijing, démarré cet après-midi à 14h11 dans la ville de Yanji, a pris fin à 15h45 dans cette quatrième et dernière étape du relais dans la province du Jilin, les trois premières étant Changchun, chef-lieu du Jilin, Songyuan et Jilin.

La dernière relayeuse Xie Jun, maître d'échec mondial, a allumé la vasque installée sur la place Jindalai, marquant la fin du relais à la fois à Yanji et au Jilin.

A partir de demain, la Flamme olympique commencera son « voyage en harmonie » dans la province du Liaoning.

Le premier relayeur était Jin Guangzhen, procureur général du Parquet du département autonome d'ethnie coréenne de Yanbian, et aussi représentant du 17ème Congrès national du PCC.

Le départ du relais a été donné au terrain de sports de l'université de Yanbian. Les 188 relayeurs se sont montrés déterminés à porter haut le flambeau pour transmettre le rêve olympique « Plus vite, plus haut, plus fort ». Les 2,2 millions d'habitants leur avaient réservé un accueil chaleureux.

Dès midi, de nombreux citadins s'étaient rassemblés des deux côtés du parcours long de 7,8 km, trajet qui a traversé l'avenue Gongyuan, la rue Yuanhui, le pont Xinmin et l'avenue Tianchi avant d'atteindre la place Jindalai.

La ville de Yanji est située à l'est de la province. D'une superficie de 1748 km2, dont 40,66 km2 de quartiers urbains, la ville abrite 489 000 âmes dont 54,8% de Coréens. Yanji recèle de ressources naturelles, dont plus de 700 km2 de forêts et de steppe. Ses réserves de bois d'œuvre dépassent les 300 millions de mètres cubes.

Quant à la province du Jilin, sa superficie est de 187 400 km2, soit environ 1,95% de la superficie totale de la Chine.

La province du Jilin se trouve au Nord-Est de la Chine et possède une ligne frontalière longue de 1452 km. Située en zone tempérée, le climat de mousson dans la province du Jilin est agréable et divisé en quatre saisons nettes. Le Jilin est un « pays de terres noires », une région qui se trouve au milieu de la plaine du Songliao et qui constitue l'une des bases de la production céréalière en Chine.

Les ressources touristiques ne manquent pas non plus dans la province du Jilin : le parc national des monts Changbaishan. Cette chaîne de montagnes couvertes de forêts sépare la Chine et la République Populaire Démocratique de Corée et contient des chutes d'eau spectaculaires et des larges sources thermiques ainsi que le « Tianchi » de Baitoushan, un immense lac situé dans le Massif du Changbai. Les glaciers de Jilin figurent dans la liste des quatre merveilles de la nature de Chine, les trois autres étant les monts et le fleuve Lijiang à Guilin, la forêts de pierres au Yunnan et la rivière Yangtsé. Le lac de Songhua et son environnement naturel comptent aussi dans ce qu'il faut voir au Jilin.

Source: BOCOG



Adresse email du destinataire


 Beijing recrute plus de 74 000 bénévoles pour les JO
 Dévoilement de la collection « podium » des sportifs chinois
 Des accusations d'arrestation de "dissidents"sont rejetées
 Athlétisme : Le Comité Olympique Britannique présente son équipe
 Athlétisme : Publication de la délégation des Etats-Unis pour les JO
 La zone nautique de Qingdao est prête pour les compétitions olympiques
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.