Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 12.06.2009 08h30
L'Afrique du Sud confiante en sa capacité d'organiser la Coupe du monde de football 2010

Exactement un an avant le lancement de la Coupe du monde, l'Afrique du Sud s'est dite jeudi confiante quant à ses capacités d'organiser l'événement footballistique international.

A la plénière du Forum économique mondial, le vice-président sud-africain, Kgalema Petrus Motlanthe, a déclaré que l'Afrique du Sud a amplement prouvé sa capacité à accueillir avec succès des événements internationaux majeurs, faisant par là référence à la Coupe du monde de rugby et de cricket.

Daniel Alexander Jordaan, PDG du comité organisateur de la Coupe du monde de la FIFA 2010, a déclaré que l'Afrique du Sud est un des pays les plus préparés à avoir organisé l'événement.

« La meilleure coopération intergouvernementale est sur ce projet plus que d'autre », a souligné Helen Zille, Premier ministre de la province du Cap occidental, Afrique du Sud. Elle a également salué l'implication des institutions de la ville, de la province et de la nation.

Les participants de la session ont également discuté de l' héritage de la Coupe du monde de la FIFA 2010, affirmant qu'elle résonnera non seulement en Afrique du Sud, mais également sur l' ensemble de l'Afrique grâce aux niveaux sans précédent des investissements en matière d'infrastructure.

Les retours sur investissement en matière d'l'infrastructure sont déjà visibles en Afrique du Sud au niveau de l'amélioration des routes et des installations de transport aérien, et devraient s'étendre à tout le continent.

Des doutes avaient émergé quant à la possibilité pour la Coupe du monde, présentée comme celle de toute l'Afrique, d'atteindre la plupart des pays du continent à cause du manque d'installations permettant sa diffusion.

Le Forum économique mondial sur l'Afrique a attiré plus de 800 participants de 50 pays et régions. Cinq dirigeants africains ont participé à ce rassemblement : le Premier ministre du Kenya, Raila Odinga, le Premier ministre du Lesotho, Pakalitha Mosislili, le président du Rwanda, Paul Kagame, le président sud-africain, Jacob Zuma, et son homologue zambien, Rupiah Bwezani Banda..

Les participants au forum tenteront de trouver des solutions pratiques pour améliorer les pratiques commerciales et les investissements sur le continent.

A l'approche de la Coupe mondiale de la FIFA 2010 en Afrique du Sud, les galas de sports ont attiré l'attention des grands businessmen du monde. Au forum, ils tentent d'explorer les impacts économique et social de l'événement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?