100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 09.10.2009 09h11
Mondial 2010 : les joueurs camerounais confiants pour l'emporter face au Togo samedi

A deux jours de la rencontre capitale face au Togo samedi prochain, les joueurs de l'équipe nationale du Cameroun disent être prêts à se jeter dans la bataille pour glaner trois points et poursuivre sereinement la route qui mène vers la Coupe du monde de football 2010.

Battu à l'aller par les éperviers du Togo (0-1), une victoire des Lions indomptable samedi contre une défaite du Gabon face au Maroc, qualifierait le Cameroun à la finale de la Coupe du monde 2010.

"C'est un match revanchard pour nous. Nous devons le gagner et ne pas le faire, serait un gâchis après notre belle prestation contre le Gabon. Nous avons besoin de ces 3 points pour nous permettre d'affronter la rencontre contre le Maroc sans trop de pression", a déclaré ce jeudi le milieu de terrain Achille Emana, lors d'un point de presse d'avant match.

Réagissant à une question d'un journaliste sur une déclaration de l'attaquant togolais Emmanuel Adebayor, selon laquelle, son pays va "faire mal à Yaoundé", Emana a répondu que tout match se joue sur le terrain et non sur les déclarations non sans rappeler que même leur engagement, leur volonté à gagner le match de samedi aura un sens que si sur le terrain ils donnent de le meilleur d' eux-mêmes.

"Ce match a plus d'enjeux que le match Gabon-Maroc, car si nous le gagnons nous sommes à un pas de l'Afrique du Sud. Nous sommes prêts et nous allons donner tous ce que nous avons pour gagner cette rencontre car c'est ce match qui peut nous amener d'où nous souhaitons tous aller, à savoir la coupe du monde 2010", fait savoir Jules Augustin Binya, milieu de terrain camerounais.

Pour le portier camerounais Idriss Carlos Kameni, la victoire du Cameroun est certaine mais elle passe par un soutien total du peuple à leur équipe dans les moments heureux comme dans les mauvais.

"Nous demandons à notre peuple de nous soutenir tel qu'il l'a fait lors du match Cameroun-Gabon. Un match se joue certes avec 11 joueurs, mais le 12e joueur qui est le peuple, est important. Il peut changer le cours d'une rencontre, et nous avons franchement besoin de notre public samedi pour nous pousser vers la victoire finale", a-t-il déclaré.

Mais pour parvenir à cet exploit, quelques réglages sont nécessaires pour amener les Lions indomptables vers la victoire.

"Si j'avais un conseil à donner à Paul Le Guen, je lui demanderai d'attaquer dès les premières minutes, de marquer afin de libérer les Lions", estime l'ancien joueur, consultant à la télévision nationale, Fabien Bobo approché par Xinhua.

"L'équipe du Cameroun joue bien mais elle a souvent des lacunes sur le plan de l'accélération du jeu. Le football moderne aujourd' hui est constitué d'attaques rapides et d'attaques placées. Il faut jouer vite pour prendre l'adversaire à contre pieds. Nous avons aussi remarqué que cette équipe tire difficilement au goal même si elle combine beaucoup. Je demanderai donc à Paul Le Guen de dire à ses joueurs de frapper au goal, car il y a des frappes que les gardiens ne peuvent pas maitriser qu'un attaquant qui traine dans la surface peut mettre au fond", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?