100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 29.12.2009 16h08
Liverpool bat une équipe de Wolverhampton réduite à dix

Deux buts signés Steven Gerrard et Yossi Benayoun en seconde période ont permis à Liverpool de battre samedi, dans son antre d'Anfield, une équipe de Wolverhampton réduite à dix.

Les Reds avaient jusque là été tenus en échec par l'équipe de Mick Mc Carthy jusqu'à ce que l'arbitre Andre Marriner expulse Stephen Ward juste après la reprise.

C'est à la suite d'un débordement sur l'aile gauche de l'arrière gauche argentin Insua suivi d'un centre que Gerrard fut le premier à reprendre et à catapulter dans les filets d'Hahneman que les Reds prirent l'avantage.

Ce but fut le premier de Gerrard en près de deux mois, et son cinquième en Premier League.

Il restait vingt minutes à jouer lorsqu'un centre d'Aurelio venu de la gauche trompa tout le monde dans la surface de réparation, sauf Benayoun dont le tir, débordant George Elokobi, permit aux Reds de doubler la mise et de remporter le match, eux qui lors de leurs dix-sept derniers matches n'avaient remporté que quatre victoires.

Avec également Alberto Aquilani qui fut pour la première fois titulaire en Premier League cinq mois après son transfert de la Roma pour 20 millions de Livres, Liverpool avait totalement dominé le premier quart d'heure de la partie. Dès la première minute, le gardien des Wolves Marcus Hahnemann avait dû intervenir pour intercepter un coup franc de Fabio Aurelio.

Liverpool continuait de contrôler la partie, et Emiliano Insua envoya Fernando Torres loin sur la gauche, mais le tir puissant de l'Espagnol fut repoussé par Hahneman.

Liverpool se trouva en avantage numérique quand Ward fut expulsé, bien que l'arbitre M. Marriner se soit tout d'abord trompé de joueur en sortant le carton rouge.

Ward avait pourtant été précédemment averti pour avoir bousculé Benayoun quelques instants avant de commettre une nouvelle faute sur Lucas. L'arbitre s'était d'abord trompé de joueur en sortant un carton jaune à l'attention de Christophe Berra, avant de consulter son juge de touche et d'expulser finalement Ward.

Cet instant fut le tournant de la partie, et c'est juste après l'heure de jeu que Liverpool réussit enfin à prendre la tête et à la conserver.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quelle contribution le chemin de fer à grande vitesse peut-il apporter au développement de la Chine ?
Wen Jiabao: la confiance, la responsabilité et la coopération primordiales dans la lutte contre la crise financière
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?