100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 08.01.2010 13h33
Le Maroc officiellement candidat à l'organisation de la CAN 2016

Le Maroc a présenté officiellement sa candidature à l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2016, a déclaré le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, selon des médias le 7 janvier.

Moncef Belkhayat a indiqué que l'organisation de la CAN 2016 promouvrait le sport et surtout le football marocain. " Nous avons déjà gagné la Coupe une fois, en 1976, et nous ne l'avons pas organisée depuis 1988. Nous sommes prêts à organiser une compétition importante. D'ici à 2016, tous les terrains nécessaires seront construits et opérationnels ".

Ancien poids lourd de l'Afrique, l'équipe du Maroc de football ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du Monde 2010 pour la 3e fois consécutive à cause de ses mauvaises performances. Les appels pour le redressement de football marocain sont montés de plus en plus à l'intérieur du pays. Le roi Mohammed VI a décidé ainsi d'allouer une somme de 250 millions de dirhams (environ 24 millions d'euros) pour « une mise à niveau structurelle du football national ». Dans le même temps, le gouvernement marocain a annoncé un plan de sauvetage du sport avec un financement de 400 millions de dirhams (environ 35 millions d'euros). Et l'organisation de la CAN 2016 est considérée comme une part importante pour redresser le sport marocain.

Les autres candidats à l'organisation de la CAN 2016 sont le Kenya, le Mozambique, la Namibie, le Zimbabwe et le Sénégal. L'organisation de la CAN 2012 a été conjointement attribuée au Gabon et à la Guinée Équatoriale et La CAN 2014 sera organisée par la Libye.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Le revenu touristique serait en hausse de 9% en 2009
91,5% des villages administratifs de Chine ont accès à Internet
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise