100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 11.01.2010 08h54
Des étudiants sud-africains menacent de perturber la tenue de la Coupe du monde de football

Le Congrès des étudiants sud-africains (COSAS) de la province de l'Etat libre d'Afrique du Sud a menacé de perturber la tenue de la Coupe du monde de football en juin de cette année si le gouvernement ne réussissait pas à appliquer la politique de l'éducation gratuite.

La télévision sud-africaine a rapporté dimanche que le COSAS demande aussi au ministère de l'Education de nationaliser toutes les écoles privées dans le pays.

Le porte-parole provincial du COSAS Nkosinathi Ngesi a indiqué que le ministère de l'Education est partiellement responsable de la baisse du taux de réussite dans l'examen d'inscription à l'université. Ngesi a aussi exigé que tous les postulants à une inscription qui ont raté leurs examens soient autorisés à étudier à temps plein cette année. "S'ils ne veulent pas appliquer cette politique d'éducation gratuite et de nationalisation de toutes les écoles, nous allons nous assurer que tous les étudians à travers la province sont mobilisés pendant la Coupe du monde de football et nous marcherons," a menacé Ngesi. Il a ajouté que le COSAS s'assurera que la Coupe du monde de football est perturbée.

"Les ministres, les directeurs généraux et même les directeurs de districts --ils inscrivent leurs enfants dans des écoles privées sachant très bien que la formation dans les écoles privées est meilleure que dans l'enseignement public -- ce qui signifie qu'ils ne se soucient pas des apprenants pauvres," s'est indigné Ngesi.

Coupe du monde de football Afrique du Sud 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Une nouvelle vague de froid arrive sur la Chine avec encore plus de chutes de neige dans les jours à venir
Chine : Le revenu touristique serait en hausse de 9% en 2009
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise