100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 22.01.2010 15h34
Un ancien footballeur chinois condamné à trois ans de prison

D'après des sources judiciaires locales qui l'ont annoncé jeudi 21 janvier, l'ancien footballeur chinois Lü Dong a été condamné à trois ans d'emprisonnement par un tribunal local pour avoir organisé des paris en ligne.

Le premier juge de la ville de Dashiqiao à Yingkou dans la province du Nord-Est du Liaoning, a déclaré que Lü Dong avait dirigé les paris en ligne en tant qu'agent général exploitant le réseau « Winning Goal », situé à l'étranger, entre septembre 2008 et mars 2009.

Durant cette période, Lü a reçu au total 30,24 millions de yuans (4 millions de dollars US) en paris venant de ses agents ou d'autres joueurs, et il avait déjà amassé 110 000 yuans (15 000 dollars) lorsqu'il a été arrêté pour cette activité illégale.

Les sources ont précisé qu'il a été condamné à trois ans d'emprisonnement et à une amende de 1,5 million de yuans (quelque 200 000 dollars US).

Né en 1967, Lü a été membre de l'équipe de Liaoning, qui a remporté dix titres de champion de la ligue chinoise. Après sa retraite dans les années 1990, il était devenu entraineur d'une équipe de seconde zone et avait géré un bar.

Lü, qui a déclaré qu'il se conformerait à la décision, a confessé avoir contrôlé trois comptes de WH0002, Wj228B et HQ711 de Winning Goal pour les paris en ligne et avait touché 20% en pots-de-vin sur les paris des joueurs perdants et 1% du total des paris faits entre le 8 septembre 2008 et le 22 mars 2009.

« J'ai reçu quelque 70 000 à 80 000 yuans en pots-de-vin, l'argent était transféré via des banques, a-t-il dit.

D'après Lü, le Wnning Goal organise les paris en ligne en quatre catégories : les actionnaires, les agents généraux, les agents et les membres, et seuls ces membres peuvent lancer des paris, les autres se partageant simplement les dividendes suivant un pourcentage déterminé de respectivement 2,25%, 1,25% et 0,75%.

En novembre dernier, le Ministère chinois de la Sécurité Publique avait annoncé qu'au moins quatre personnes avaient été arrêtées pour corruption présumée. En décembre, la police avait procédé à des arrestations supplémentaires, dont You Kewei et Xu Hongtao, deux anciens dirigeants du Chengdu Blades Club.

Le mouvement de répression organisé par la police avait débuté en mars 2009 à la suite de la mise en place d'un comité spécial par douze organes de niveau ministériels visant à nettoyer le football chinois de la corruption.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde