100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 02.02.2010 13h11
Cameroun : une exposition de peinture en hommage aux "héros" du football national

Une exposition d'un jeune peintre camerounais rendant hommage aux "héros" du football national a débuté lundi jusqu'au 28 février au Centre culturel français de Yaoundé sous le thème "Lions Forever".

Présentée par Hervé Momo, étudiant en arts plastiques à la faculté des arts, lettres et sciences humaines de l'Université de Yaoundé I, cette manifestation met à l'affiche 22 portraits de quelques grands noms du football camerounais de toutes les époques.

Elle rappelle au bon souvenir du public et des supporters des anciennes gloires comme les attaquants de l'équipe nationale comme Roger Milla, Jean Manga Onguéné (employé par la Fédération internationale de football association - FIFA), Théophile Abega (patron de Canon de Yaoundé, un club de la capitale du pays), les gardiens de buts Thomas Nkono (actuel entraîneur des portiers de l'équipe nationale) et Joseph Antoine Bell (consultant international).

L'on y découvre aussi avec beaucoup de plaisir des pionniers comme Mbappè Leppè, à la mémoire duquel un stade est dédié à Douala, la métropole économique camerounaise, Emmanuel Mve Elemva et Ndoumdé Léa. Des footballeurs en activité sont également au rendez-vous, à l' instar de l'attaquant Samuel Eto'o Fils (sociétaire de l'Inter Milan en Italie et un des footballeurs les plus célèbres et les mieux payés au monde, avec à son actif trois titres de Ballon d'or africain), du libéro Rigobert Song Bahanag, du latéral Geremi Sorel Njitap et du gardien de buts Idriss Carlos Kameni.

Ces derniers viennent de disputer tous la dernière Coupe d' Afrique des nations de football (CAN) qui viennent juste de se dé rouler en Angola.

"La thématique de l'exposition "Lions Forever" a été choisie en raison de l'importance que le Cameroun accorde au football. Le football étant pratiquement une religion, j'ai jugé utile faire revivre et immortaliser dans la mémoire collective ces héros. Le Cameroun est connu dans le monde entier, le football y est pour beaucoup", a expliqué à Xinhua Hervé Momo.

La réalisation du projet a eu lieu pendant plus d'un an, alors que les origines remontent à la CAN de 2000 après la victoire en finale du Cameroun sur le Nigeria, a-t-il précisé.

"Le projet a été difficile à réaliser, a-t-il fait savoir, à cause de la difficulté de trouver certaines photos. Par exemple, je n'ai pu avoir la photo de Moukoko. Je continue mes investigations. Car, c'est une exposition qui est appelée à grandir".

Le projet est parrainé par la Fondation Samuel Eto'o Fils. Il sera itinérant dans d'autres villes camerounaises, notamment à travers les alliances franco-camerounaises de Bamenda dans le Nord- ouest, Garoua dans le Nord et Buea dans le Sud-ouest puis le Centre culturel français de Douala, entre février et juillet.

L'exposition sera officiellement inaugurée jeudi, en présence de quelques-uns des joueurs à l'affiche.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Open d'Australie : victoire de Roger Federer en simple
Beijing réduit les bureaux de liaison des gouvernements locaux
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »
Beijing, une ville globale