100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 02.03.2010 15h44
Petit : la victoire de la France lors de la Coupe du monde 1998 est un complot des hommes politiques et sponsors

Récemment, le célèbre joueur Emmanuel Petit, un des hommes de mérite de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 1998, a révélé que la victoire de la France lors de la Coupe du monde 1998 n'était ni plus ni moins qu'un « brigandage » et un « complot des hommes politiques et des sponsors».

Le 12 juin 1998, le Brésil, ancien champion de la Coupe du monde 1994 a joué contre la France au Stade de France à Saint-Denis. Bien que le Brésil était le favori du match, c'est la France qui a gagné. Lors du match, Zidane a marqué deux buts, et Emmanuel Petit a eu également de très bonnes performances. Finalement, la France a battu l'ancien champion le Brésil avec un score 3 : 0 pour remporter la victoire finale en Coupe du monde. Si ce match a entraîné de vives controverses, c'est parce que Ronaldo est tombé malade mystérieusement avant le match. Il a été pris de convulsions et a perdu connaissance. Bien que Ronaldo s'est alors finalement présenté sur le terrain, il était en très mauvais état, ce qui a favorisé la réussite de l'équipe de France.

Petit n'a pas donné son point de vue sur cette affaire. Cependant, il a révélé d'autres coulisses l'affaire, que peu de gens connaissent. Sur son blog, il a qualifié de la victoire de la France de « kidnappage » politique, vu que le gouvernement souhaitait que cet événement sportif soit une preuve de la réussite de la fusion multiculturelle de la France. C'est-à-dire que la France est un pays harmonieux où se mélangent des gens de diverses nationalités et de diverses couleurs de peaux. Pour atteindre cet objectif, il a fallu choisir un représentant, un héros national de la France. C'était bien Zidane, un immigré originaire d'Algérie né à Marseille.

Selon Petit, Zidane était un candidat parfait, comme ses parents sont tous immigrés. En choisissant Zidane, le gouvernement a pu dire : « Regarde la France, bien que Zidane soit originaire d'Algérie, il s'intègre bien à la culture contemporaine de la France et le peuple français est fier de lui. »

Pour des raisons historiques, la France a possédé de nombreuses colonies à l'étranger et abrite sur son territoire des habitants de diverses nationalités et de diverses couleurs de peau. Selon une enquête effectuée par l'association de la race noire en 2007, la discrimination raciale a tendance à s'aggraver en France. 57% des habitants noirs ont déclaré qu'ils ont éprouvé des discriminations dans la vie quotidienne.

Petit, qui est également très travailleur, est mécontent que Zidane ait collecté tous les honneurs pour lui même. Suite à sa position sur les terrains de sport, Petit n'a pas pu concurrencer Zidane quant à la popularité chez les supporters. Cependant, le demi qui a joué pour Arsenal et Chelsea croit que la réussite de Zidane est simplement un produit politique. « Aimé Jacquet (entraîneur de l'équipe de la France à l'époque) a dit devant tous les joueurs que j'ai été le joueur qui a eu les meilleures performances lors de la Coupe du monde 1998. » a dit Petit.

En plus de facteurs politiques, Petit croit que la Coupe du monde 1998 était par ailleurs une farce des sponsors. « A l'époque, Zidane possèdait de nombreux sponsors, même aujourd'hui. En 1998, Adidas a patronné Zidane. Sur le podium, vous ne pouvez que découvrir les joueurs patronnés par Adidas. Il s'agit sans doute d'un traitement injuste. Ils ont poussé tous les joueurs patronnés par Adidas sur l'écran. A l'époque, j'étais patronné par Nike et si ce dernier était le sponsor principal de la Coupe du monde 1998, je serais sans doute le meilleur joueur.

Peu après la publication, l'article de Petit a été transféré par le site web « anti-immigration », en tant qu'un modèle d'anti-immigration. Petit, âgé de 39 ans, a pris sa retraite depuis Chelsea en 2004. Après qu'il ait été transféré à Arsenal depuis le club de Monaco, il a révélé au public que son transfert était dû à la corruption du milieu du football en France. Il a par ailleurs confirmé que Didier Deschamps et Marcel Desailly étaient tous au courant d'une série de tricheries de l'équipe de Marseille dans les années 90. Lutter contre les forces tenaces et percer des complots à jour, ce n'est pas une action que tout le monde ose faire. Les propos de Petit pourraient provoquer encore de grands troubles.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La partie continentale de Chine va ouvrir davantage son marché aux produits agricoles de Taiwan
La Chine salue la reprise du dialogue entre l'Inde et le Pakistan
Le projet de reprise de Hummer était voué à l'échec selon les analystes
Les rappels de véhicules Toyota nous poussent à l'introspection
Il faut faire preuve de sincérité et de bonne foi pour pouvoir réaliser la coopération internationale en matière de la sécurité de l'Internet
Pourquoi les grèves se succèdent dans le milieu du transport aérien international ?
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique